Initiative

À Reims, les missions relancées

par Constantin de Vergennes

mercredi 13 novembre 2019

Mgr  Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et des Ardennes
© Michel Pourny

L’archidiocèse de Reims et des Ardennes lance «  En route pour la mission ! », afin de répondre aux exigences posées par la raréfaction du nombre de prêtres.

Et s’il fallait repenser la façon dont sont organisés les diocèses ? C’est en tout cas l’idée qu’expérimente Reims et sa région avec «  En route pour la mission ! », dont le lancement officiel est prévu pour janvier 2020. Faisant écho aux missions paroissiales des siècles passés, prêtres et diacres sont invités à sillonner de façon plus profonde le territoire rémois.

«  Dans un territoire rural, il y a un besoin de proximité avec les prêtres  » note Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et des Ardennes. Aussi, ces derniers doivent s’habituer à être «  itinérants  », afin d’aller de villages en villages visiter familles et personnes isolées, au rythme parfois d’installations temporaires d’une dizaine de jours.

« Espaces missionnaires  »

Ainsi, plus que de simplement réfléchir en termes de paroisses, il faudra désormais évoquer des «  espaces missionnaires  ». Concrètement, il s’agit de grouper les paroisses selon des aires géographiques, économiques et culturelles précises. Chacun de ces espaces verra la nomination d’une «  Équipe pastorale  », composée de prêtres, de diacres et de laïcs, appelés à articuler de la façon la plus pertinente possible l’évangélisation, la proposition de sacrements et le territoire.

Autre nouveauté : des «  lieux eucharistiques  » seront clairement désignés comme proposant la messe tous les dimanches. Derrière cette proposition, l’idée selon laquelle les fidèles de plusieurs paroisses pourront se regrouper en un lieu précis, suffisamment grand et accessible pour accueillir les nouveaux venus. Parmi les lieux eucharistiques retenus, les monastères et sanctuaires locaux, où l’archidiocèse s’engage à célébrer l’eucharistie tous les dimanches.

Rejoindre les fidèles

Sur place, «  les prêtres sont enthousiastes, car ils voient l’enjeu  » affirme Mgr de Moulins-Beaufort. Si l’archevêque de Reims souhaite encore plus de proximité entre les prêtres et tous les fidèles de son diocèse, il avertit : « Il ne faut pas faire croire aux gens que l’on va pouvoir mettre un curé par paroisse.  » « En revanche, les prêtres vont les rejoindre chez eux.  » En missionnaires.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.