Ni ange ni bête

par Alexamenos

mercredi 20 juillet 2022

© Thierry Beuve / Pixabay

L’homme est la seule créature faite à l’image et à la ressemblance de Dieu.

Faites comme moi l’inventaire des expressions qui nous comparent à des animaux :

« Arrête de faire le singe ! »
« T’es doux comme un agneau ! »
« T’es rusé comme un renard ! »
« Cesse de souffler comme un bœuf ! »
« T’es têtu comme un âne ! »
« Tu manges comme un cochon ! »
« T’as une langue de vipère ! »
« T’es fort comme un taureau ! »
« Un vrai hérisson ce matin ! »
« T’es un ours quand tu t’y mets ! »

Ça c’est pour notre comportement, pas toujours flatteur !

Et puis il y a ces expressions affectueuses que l’on ne supporte plus en public quand on grandit : « mon p’tit biquet », « mon p’tit lapin », « mon p’tit loup », « mon p’tit chat ».

La Fontaine a dépeint tous nos défauts et toutes nos qualités et a utilisé les animaux pour mieux nous les faire connaître et en montrer l’outrance ou l’absence. Mais La Fontaine demeure un homme et, en tant que tel, il domine de très haut les corbeaux et les lions, les hérons et les grenouilles.

Certes, nous sommes moins forts que les lions, nous courons moins vite que les gazelles, nous ne voyons pas dans le noir comme les tigres et les panthères, nous ne savons pas voler comme les oiseaux ni vivre sous l’eau comme les poissons, nous avons moins d’odorat que les chiens et moins d’ouïe que les petits suricates. Nous ne sommes pas davantage des anges qui vont et viennent entre le ciel et la terre et qui n’ont ni corps ni limite.

Aucun chaînon manquant

Le grand penseur Pascal a écrit : « L’homme n’est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête. » On peut toujours discuter pour savoir à quelle espèce nous appartenons. On peut imaginer tant de scenarii pour nos origines ! Ce qui est indubitable, c’est qu’à un instant donné, précis, voulu par Dieu et lui seul, l’Homme a été fait « à son image et à sa ressemblance », recevant intelligence, liberté et amour. À cet instant, depuis le temps des cavernes, l’homme a été capable de dire : « Pourquoi ? Comment ? Qui suis-je ? », se distinguant ainsi de toutes les autres créatures. Il n’y a, pour ces questions et pour cet être singulier, aucune sorte d’évolution ni de transformation. Il n’y a aucun chaînon manquant entre le Créateur et l’homme. De lui à nous, le lien est unique, merveilleux et divin.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.