FATIMA

Mission prophétique de Marie

par le Père Marie-Michel

vendredi 12 mai 2017

Le père Marie-Michel veut témoigner de la présence de Marie qui a déployé depuis un siècle une telle tendresse prévenante pour tous ses enfants… Saint Jean-Paul II en a été le témoin bouleversant à travers son attentat du 13 mai 1981 où la main de la Vierge l’a sauvé !... Le père Marie-Michel témoigne aussi de sa propre conversion durant la période hippie où, guidé par la main de Marie, il passa de Katmandou à Fatima : et là, priant le chapelet sous son regard maternel, il découvrit l’amour de Jésus...

Avec toutes les apparitions de Marie du 13 mai au 13 octobre 1917 à Fatima, nous sommes entrés dans une accélération impressionnante des derniers temps. Comme l’écrit le cardinal Robert Sarah : «  L’Église a un besoin urgent de se mettre à genoux…  » et dans le propos liminaire que je lui ai demandé pour mon livre, le père Daniel-Ange ajoute : «  Sois béni, frère bien-aimé d’avoir sous-titré ton beau livre : "Fatima - Révélation des derniers temps". Car nous y sommes !... Ton ouvrage en entraînera un grand nombre à se consacrer totalement au service de la Reine-servante, pour participer au sauvetage du monde en naufrage…  » Oui, ce livre nous plonge avec les trois enfants de Fatima dans la splendide lumière de la Femme de l’Apocalypse et «  l’appel urgent  » de son Cœur Immaculé pour sauver l’humanité d’une troisième guerre mondiale dont le pape François nous dit régulièrement qu’elle «  est déjà commencée… par morceaux !  ».

À l’apparition du 13 juin, la Sainte Vierge fait comprendre à Lucie qu’elle emmènera bientôt au Ciel François et Jacinthe, alors qu’elle restera plus longtemps sur terre pour accomplir une mission… Cela trouble terriblement Lucie et la double réponse de Marie est immédiate. D’abord, une promesse magnifique qui s’adresse aussi à nous : «  Tu souffres beaucoup ? Ne te décourage pas, je ne t’abandonnerai jamais ! Mon Cœur Immaculé sera ton refuge et le chemin qui te conduira jusqu’à Dieu…  »

Ensuite, la Vierge ouvrit les mains… et un mystérieux faisceau lumineux en sortit qui plongea les trois enfants dans la lumière divine immense où ils furent submergés en Dieu. Jacinthe et François paraissaient être dans la partie de cette lumière qui s’élevait vers le Ciel, et Lucie dans celle qui se répandait sur la terre.

Dans sa tendresse, Marie s’offre aussi à nous comme «  refuge et chemin  » en ces derniers temps redoutables. Ce livre n’a d’autre finalité que de mieux découvrir sa maternelle présence pour nous abandonner entre ses mains. Là, le combat de la foi sera plus facile. Car la vie de Marie est au milieu de nous ce printemps de Dieu où le sublime le plus spirituel se cache et se déploie dans l’ordinaire le plus humble. Saint Jean-Paul II en avait déjà la forte intuition en 1988 pour l’Année mariale en écrivant ces paroles prophétiques pour notre temps : «  Accompagne nos pas vers les frontières de l’humanité sauvée et pacifiée ! Réjouis notre cœur, affermis-le dans la certitude que le dragon n’est pas plus fort que ta beauté !.. L’Année mariale se termine, mais le temps des yeux levés vers Marie commence…  »

Il s’agit de découvrir aussi que le chapelet est en quelque sorte le condensé de la foi catholique. C’est ce que tentait de démontrer le cardinal Meisner, archevêque de Cologne, à un groupe d’Alle­mands vivant en Sibérie venus le visiter. Se plaignant de n’avoir aucune présence de l’Église dans l’immensité du désert blanc, ils ne comprenaient pas l’insistance du Cardinal sur le chapelet pour nourrir leur foi… Il leur dit alors en montrant la Croix du Chapelet : «  C’est ici que nous récitons le Credo, la doctrine de la foi. Les trois grains viennent ensuite : foi, espérance, charité. Ils représentent la doctrine de la vie. Et ensuite… vient tout le Nouveau Testament : le mystère de l’Incarnation dans les mystères joyeux ; le mystère de la Rédemption dans les mystères douloureux et finalement les mystères de notre plénitude, les mystères glorieux… Alors, un pèlerin prit le chapelet et dit : "Je tiens donc dans une main la foi catholique" !  »

Le chapelet est l’arme secrète des enfants de Marie pour préparer le retour de Jésus. Il est l’arme infaillible des derniers temps : prenons conscience que nous avons entre les mains «  une arme fatale, un laser imparable, une invincible douceur  ». Et en ce temps où pèse la terrible menace d’une troisième guerre mondiale, le Rosaire est l’arme des doux et, plus que jamais, notre premier engagement de prière intense pour la paix du monde ! Mais pour qu’advienne ce mystère de paix rayonnante, notre vie doit devenir un Rosaire continuel où chaque instant est tourné vers le regard de Marie, chaque action remise entre ses mains de tendresse, chaque mouvement du cœur vécu en son Cœur Immaculé. Le Rosaire exprime notre capacité permanente d’offrande à la Mère, pour ressembler au Fils.

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort l’a puissamment exprimé : «  Marie doit éclater, plus que jamais, en miséricorde, en force et en grâce dans ces derniers temps !.. où le pouvoir de Marie éclatera sur tous les diables particulièrement… et où ses enfants auront recours à Elle en toutes choses pour être à Jésus-Christ !… Ce seront les apôtres véritables des derniers temps… Ils auront dans leur bouche la Parole de Dieu ; ils porteront sur leurs épaules l’étendard ensanglanté de la Croix, le Crucifix dans la main droite, le Chapelet dans la gauche, les noms sacrés de Jésus et de Marie sur leur cœur…  » Le chapelet est l’arme secrète qui prépare la Victoire ultime du Dieu-Amour !

«  Cherchons à comprendre le message extraordinaire qui commença à résonner dans le monde, à partir de Fatima !... Car la Dame du message paraissait lire, avec une perspicacité spéciale, les «  signes des temps  », les signes de notre temps !  » a dit saint Jean-Paul II. Marie est au cœur de la fin des temps comme l’a annoncé saint Louis-Marie : «  C’est par la Très Sainte Vierge Marie que Jésus-Christ est venu au monde pour la première fois, et c’est aussi par Elle qu’Il doit y revenir pour la seconde…  »

Alors, au cœur de notre foi, prenons conscience que l’Esprit nous offre le don unique et mystérieux du Cœur de Marie pour les combats des derniers temps. Car dès le premier instant du salut, tout l’Évangile s’est comme gravé en son Cœur (Lc 2,19) : elle a contemplé et suivi l’Agneau jusqu’au pied de la Croix. Et dans le mystère actuel de l’Église, nous sommes appelés à faire l’expérience unique et intime de sa maternité : entrer dans le secret de son Cœur qui unit à Jésus avec une telle simplicité et plénitude. C’est ce que j’appelle depuis des années découvrir «  la voie d’enfance mariale  » : une attitude d’abandon constante entre les mains de tendresse de la Mère (Ps 130,1-2) ; un mystère d’immersion dans les profondeurs de son Cœur Immaculé… car en son Cœur a lieu la naissance des étoiles : ces stars de Dieu que sont les saints d’hier, d’aujourd’hui… et de demain !

En ce centenaire des apparitions de Fatima, laissons résonner en nos cœurs les paroles prophétiques du pape Benoît XVI durant son homélie du 13 mai 2010 : «  Celui qui penserait que la mission prophétique de Fatima est achevée se tromperait… Notre Mère bénie est venue du Ciel pour mettre dans le cœur de ceux qui se recommandent à Elle, l’amour de Dieu qui brûle dans le sien… et nous attendons le triomphe du Cœur Immaculé de Marie !  »

— 

Marie-Michel, Mon cœur immaculé triomphera : Fatima, révélation des derniers temps, Sarment, éditions du Jubilé, 19 euros.

Pour aller plus loin :

Messages

  • Et la consécration de la Russie au Coeur Immaculé de Marie, vous n’en dites rien ? Elle n’est pas d’actualité ? Ce ne serait pas bien qu’on fasse l’unité catholiques-orthodoxes ? Nous n’avons pas besoin de ce “temps de paix” promis à cette condition par N-D de Fatima ? ?

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.