Le roman de la GPA : En rouge et noir (Aude Mirkovic)

par Frédéric Aimard

lundi 18 septembre 2017

Les étudiants qui apprennent le droit privé avec Aude Mirkovic, maître de conférences à Évry, ont bien de la chance car elle allie rigueur scientifique et sens pédagogique, comme peuvent, d’ailleurs, le constater ceux qui assistent aux séminaires et conférences auxquels elle participe régulièrement sur le thème des droits de l’enfant. Si vous voulez comprendre ce que prépare Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, quand elle annonce, la semaine dernière, «  la PMA pour toutes les femmes dès 2018  », vous n’avez qu’à assister à une conférence d’Aude Mirkovic, lire ses articles dans la presse juridique ou magazine ou sur Internet, ou acheter son petit livre sur la «   controverse juridique   » [1].. La logique de la juriste est imparable, qui devrait convaincre les politiques et les juges s’ils avaient encore le sens du ridicule ou de l’honneur et le souci de l’avenir de l’humanité…

Mais si ces débats vous rebutent en raison du caractère technique des sujets de la Procréation Médicalement Assistée (PMA) et de la Gestation Par (ou Pour) Autrui (GPA), ou vous angoissent à cause des enjeux métaphysiques qu’ils révèlent, un seul conseil : lisez le roman qu’Aude Mirkovic vient de publier [2]. Le style en est à la fois élégant et simple, qui parle comme Jane, sa principale héroïne, avec des mots de tous les jours, mais qui ne pense pas comme tout le monde… Comme dans tout bon roman, ce qui est raconté est plus que vrai, si bien observé que cela vaut dix thèses de sociologie sur les évolutions de notre société. La documentation sur laquelle repose l’intrigue est si habilement mise en perspective, qu’on intègre sans peine les divers arguments. Tout cela parce qu’il y a aussi beaucoup d’émotion dans ce roman qui met en avant des jeunes femmes si différentes et si complémentaires qu’elles semblent invincibles dans leurs combats titanesques. Faites-vous plaisir et devenez des débatteurs imparables sur la GPA après avoir lu 260 pages d’aventures, de suspense et de tendresse !

http://editionscholae.fr/produit/en-rouge-et-noir-roman/


[1Aude Mirkovic, PMA, GPA, la controverse juridique, Téqui, 90 pages, 7,90 €

[2Aude Mirkovic, En rouge et noir, éditions Scholae, 260 pages, 15 €.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication