Saint de la semaine (9 juin)

Kévin l’ermite contrarié

par Défendente Genolini

jeudi 2 juin 2022

Pro-cathédrale Sainte-Marie, Dublin. Vitrail de Franz Mayer (1848-1926).
© Andreas F. Borchert / CC by-sa

Ce solitaire qui attire les foules est resté sept ans les bras en croix !

Il n’y a pas en Irlande deux saints plus vénérés que Patrick et Kévin. Ce dernier est patron de la ville de Dublin. Moine ermite du VIIe siècle, né d’une famille de souche royale, baptisé par saint Cronan, confié à des moines pour son éducation, fondateur et abbé de Glendalough, perpétuellement tenté par l’érémitisme, grand voyageur, il se rend à Rome et en revient avec un nombre impressionnant de reliques.

C’est aussi un extraordinaire thaumaturge dont les exploits, involontaires, sont époustouflants : les arbres de la forêt s’inclinent à son passage, les animaux lui sont encore plus proches qu’ils ne le seront de François d’Assise. Ses austérités sont impressionnantes : si, le temps d’une bataille, Aaron et Hur avaient été obligés de soutenir les bras engourdis de Moïse afin qu’ils ne retombent pas pendant le combat contre les Amalécites, Kévin resta, nous dit l’histoire, sept ans les bras en croix, sans bouger, au point que les oiseaux avaient fait leur nid sur ses mains ! Il loge à l’intérieur d’un arbre creux où il s’est bâti un oratoire en osier. Il se plonge dans l’eau froide du lac chaque jour pour réciter son office.

Des disciples se regroupent près de lui, tant sa sainteté est connue. Il gère admirablement cette foule de disciples mais son attirance pour la solitude l’appelle à s’éloigner régulièrement. Il est aussi un élégant écrivain et un poète, tant en latin qu’en irlandais. Son abbaye devient si célèbre et si sainte que l’on prétend que s’y rendre sept fois en pèlerinage équivaut à un pèlerinage à Rome. Très âgé, Kévin éprouve le désir de faire un nouveau pèlerinage, mais un confident – plus sage que lui encore s’il est possible ! – lui dit : « L’oiseau qui vole ne peut couver. » Kévin comprend qu’il lui faut demeurer sur place. Il meurt à 120 ans en 618.

Étymologie du nom
Du vieux gaélique caoimhghin « de belle naissance » ou « bien planté ». Cela nous donne Kévin ou Coemgen ou Gavin.

Pensée spirituelle
« Si tu agis bien, ne te soucie pas de ce que disent les méchants. » (Colomban, moine d’Irlande contemporain de Kévin)

Courte prière à saint Kévin
« Ô Père Kévin, prie Dieu qu’Il fasse se lever des saints en nos jours pour nous aider, soutenir et guider vers le chemin du Salut. » (Tropaire de la liturgie byzantine)

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.