Irlande : des journaux répandent de faux scandales sur l’Eglise

jeudi 4 juillet 2019

(CC / Nick Youngson - Picpedia)

Trois journaux irlandais se sont excusés et ont versé des compensations, fin juin 2019, à un ancien séminariste après avoir admis la diffusion de fausses informations à son égard, rapporte le site Crux. Les médias avaient prétendu qu’il avait été exclu de sa formation après avoir entretenu une relation intime avec un autre séminariste. Dans son édition du 28 juin, The Irish Times, l’un des trois journaux concernés, a admis dans ses colonnes que "l’histoire était dépourvue de toute vérité et que ces allégations n’étaient fondées sur aucune base".

Messages

  • On peut saluer ces journaux irlandais. Non pour les horreurs qu’ils ont pu raconter mais pour les excuses qu’ils ont présentées à leurs victimes.

    Ce ne sont pas nos journaux qui iraient s’excuser après de fausses allégations. Au mieux, peuvent-ils éventuellement publier, parfois, un bref texte alambiqué en guise de démenti en pages intérieures. Qu’on vienne ici démontrer le contraire...

  • On peut saluer ces journaux irlandais. Non pour les horreurs qu’ils ont pu raconter mais pour les excuses qu’ils ont présentées à leurs victimes.

    Ce ne sont pas nos journaux nationaux (et encore moins nos médias télévisés) qui iraient s’excuser après de fausses allégations. Les pratiques journalistiques étant ce qu’elles sont, au mieux, peuvent-ils éventuellement publier, un bref texte alambiqué en guise de démenti en pages intérieures...
    On attend la démonstration contraire.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.