Hymne des matines de Pentecôte

Traduction par Bernard Plessy

jeudi 28 mai 2020

Vitrail de la basilique Saint-Maximin (Var).
© Fred de Noyelle / Godong

Voici le cinquantième jour depuis la Résurrection : Pentecôte. La descente du Saint Esprit. Abordons ce Jour au plus tôt, avec l’hymne des matines.

Cum lucis hora tertia
Repente mundus intonat,
Apostolis orantibus
Deum venire nuntiat.
(…)
Impleta gaudent viscera,
Afflata sancto Spiritu,
Voces diversas sonant,
Fantur Dei magnalia.
 
Notique cunctis gentibus,
Graecis, Latinis, Barbaris,
Simulque demirantibus
Linguis loquuntur omnium.
 
Judaea tunc incredula,
Vesana torvo spiritu,
Madere musto sobrios
Christi fideles increpat.
 
Sed editis miraculis
Occurrit et docet Petrus
Falsum profari perfidos
Joele teste comprobans.

Traduction française

À la troisième heure du jour
Coup de tonnerre sur le monde :
Aux apôtres en prière
Il annonce que Dieu vient.
 
(…)
 
Au souffle du Saint Esprit
Tout leur être est envahi de joie.
Ils font entendre des paroles diverses,
Ils publient les merveilles de Dieu.
 
Compris par toutes les nations,
Les Grecs, les Latins, les Barbares,
A l’étonnement général
Ils parlent les langues de tous.
 
La Judée alors incrédule,
Égarée par un esprit mauvais,
Accuse les sobres fidèles du Christ
D’avoir trop bu de vin doux.
 
Mais les miracles sont manifestes.
Pierre se présente et confond
Le mensonge des gens de mauvaise foi
Selon le témoignage du prophète Joël.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.