Xi Jinping devient maître absolu à vie en Chine

par Denis Lensel

dimanche 11 mars 2018

Xi Jinping a obtenu ce dimanche la possibilité de rester le maître absolu de la Chine jusqu’à la fin de sa vie : un vote quasi-unanime des députés chinois le lui a permis, par 2958 voix favorables contre… deux voix opposées et trois abstentions. Un changement de la Constitution a supprimé la limite de deux mandats de cinq ans qui avait été décidée en 1982 par l’ancien dirigeant Deng Xiaoping après la mort de Mao Tsé-toung, afin d’éviter le retour d’une dictature semblable…

Aujourd’hui, Xi Jinping conquiert un pouvoir comparable à celui de Mao, après avoir acquis une certaine popularité du fait de la campagne qu’il a lancée il y a cinq ans contre la corruption à différents niveaux. Un culte de la personnalité commence à lui être consacré. Considéré comme « un Bouddha vivant » et quasi-divinisé dans certaines régions de Chine, le nouveau dictateur a fait entrer un autre amendement à la Constitution qui officialise la « pensée Xi Jinping », en même temps qu’une affirmation du « rôle dirigeant » du Parti communiste.

Un accroissement de la lutte contre toute dissidence est à prévoir. Dès maintenant, le nouvel « empereur rouge » a annoncé son intention de transformer la Chine en superpuissance avec une armée de « première classe » : ceci laisse entrevoir des lendemains difficiles pour les pays voisins d’Extrême-Orient, Taïwan, le Vietnam, le Japon et la Corée du Sud actuellement en conversations avec le Nord, mais peut-être aussi pour le reste du monde…

Denis LENSEL

Messages

  • Le problème est celui du sort des catholiques en Chine, pas celui de la durée du mandat présidentiel. Si ce n’est pas votre problème, expliquez-vous ou bien prenez votre retraite !

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication