Le coronavirus vu de Chine

« Un mode de vie
plus centré sur la famille »

propos recueillis par Émilie Pourbaix

mercredi 11 mars 2020

Guangzhou, Chine.
© Huramaul / Pixabay

Alors que 3 136 personnes sont décédées dans le pays du Coronavirus, sur 80 754 contaminées, l’épidémie commence doucement à diminuer, après les mesures drastiques de confinement mises en place dans le pays. Un Français habitant en Chine, à Guangzhou (Canton), au sud de la Chine, témoigne.

Comment ont réagi les gens à cette épidémie ?
Au début, le virus n’a pas été pris au sérieux même si certains avaient des craintes. Puis la veille du nouvel an chinois, les gens ont tout annulé la semaine de festivités et sont restés chez eux. Maintenant, on apprend a vivre différemment.

Quelle est l’ambiance en Chine en ce moment ?
Presque tout le monde a peur d’être infecté et prend ses précautions. Ici, les gens sortent très peu de chez eux. Depuis une semaine, le travail reprend petit a petit. Mais 80 % des commerces non alimentaires restent fermés.

Les gens sont plutôt bien informés par les médias. Le instructions sont simples et claires. Aussi, les réseaux sociaux sont extrêmement développés en Chine et les infos plus ou moins officielles y circulent assez librement.

Avez-vous observé des changements dans les comportements ?
En effet, je pense qu’il y aura un avant et un après coronavirus. La plupart des gens réalisent qu’un autre mode de vie moins matériel et plus centré sur la famille peut exister.

Y a-t-il une solidarité entre les personnes ?
Oui, les réseaux d’amis, familiaux s’entraident mais ceci existe depuis toujours en Chine. L’esprit de “clan” a toujours été fort.

Savez-vous si les cérémonies religieuses ont été interdites pendant l’épidémie ?
Tous les rassemblements, qu’ils soient religieux ou autres, sont interdits. L’église catholique près de chez moi est fermée depuis un mois. Les prêtres, s’ils vivent dans une dépendance de l’église, y restent et peuvent accéder à l’église.

En Corée du Sud, une secte protestante qui n’a pas suivi les recommandations du gouvernement est à l’origine de la moitié des malades et de morts. Les Coréens sont très remontés contre cette secte.

De côté des écoles, elles sont fermées depuis un mois et probablement jusqu’à la fin de l’année scolaire. Les classes se font par internet.

Moi j’habite à Guangzhou (Canton) : la situation est différente à Wuhan ou la ville est complètement fermée.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.