TVA sociale

jeudi 14 juin 2007

L’annonce de la mise en chantier de la “TVA sociale”, sur le modèle récemment adopté par l’Allemagne, me donne de l’espoir. A moins qu’il ne s’agisse que d’un effet d’annonce ? Mais même ainsi, cela va dans le sens d’une rupture de la classe politique d’avec le monde de la grande distribution. Ce sont en effet les Carrefour, Leclerc, Auchan... qui ont accéléré le mouvement pour la “baisse des prix”, c’est-à-dire pour l’importation de presque tout ce que nous consommons depuis la Chine. Ce développement rapide de la grande distribution s’est fait grâce à des relations “incestueuses” avec les élus. Les industriels français n’ont pas pu résister et les emplois d’ouvriers sont partis en Asie. Demain, les caissières seront remplacées par des machines...
Avec leurs retraites - voire leur portefeuille en Bourse pour les plus aisés - les générations nées avant 1960 pourront continuer à consommer, les assistés sociaux également. Mais on ne pouvait pas continuer à faire porter essentiellement sur les salaires actuels la charge de la Sécurité sociale. Alors qu’une partie toujours croissante de la population française ne travaille pas, mais consomme quand même. Il est normal que les consommateurs paient en fonction de ce qu’ils consomment, plus qu’en fonction de ce qu’ils gagnent. Il est juste que la protection sociale - accordée à tous dans notre pays - soit assise aussi sur la consommation, y compris sur celle des produits importés, plutôt que sur les revenus du travail. Comme une telle TVA sociale est conforme à la réglementation européenne et - on veut le croire - aux intérêts du commerce extérieur de la France, j’ose espérer que ceux qui n’y comprennent rien ou qui jouent le jeu des non-travailleurs ou de la mondialisation sans contrôle, par intérêt ou idéologie, ne pourront pas s’y opposer par l’agit-prop habituelle. Encore que, on ne sait jamais : tellement les Français sont rétifs aux réformes nécessaires, arc-boutés sur des privilèges souvent imaginaires, et prompts à tout casser.

Albéric Aveyron

Messages

  • La TVA Sociale, est peut-etre une bonne chose, mais a force d’etre prelevé, les retenues, plus cette TVA, est bien trop cherre.
    Nous aurons du mal a payer tout, car il faut compter en plus les dépassement d’honoraires, par les praticiens.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.