Syrie : À Alep, même les morts ne peuvent reposer en paix

mercredi 30 août 2017

L’AED a accepté de soutenir la reconstruction du cimetière grec-orthodoxe d’Alep ainsi que le transfert des dépouilles de chrétiens orthodoxes et catholiques de différents rites, décédés à Alep entre avril 2013 et décembre 2016, au cimetière chrétien de Jabal Al-Saydé.

https://www.aed-france.org/syrie-a-alep-les-morts-ne-peuvent-reposer/

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.