Sept frères devant Antiocos

par Dominique Daguet

lundi 7 novembre 2016

Le second Livre des Martyrs d’Israël rapporte comment furent martyrisés, décapités, les sept frères que le roi Antiocos [1] avait décidé de les obligés à commettre un blasphème : manger de la viande de porc, considérée comme impure et pour cela interdite par la loi juive ! Histoire fabuleuse et admirable en laquelle je découvre quelques liens avec ce que désire faire contre les chrétiens de France le gouvernement du triste sire que se trouve être le Président de notre république.

Je prends un premier exemple : qu’est-ce que nous pourrions considérer comme proche de l’interdit de la viande de porc ? Certaines lois et prescriptions cherchant à obliger les chrétiens à tenir pour vrai un mariage entre deux personnes de même sexe... Certes, celui qui proclamerait, d’une façon ou d’une autre, non seulement l’absurdité, mais surtout la sorte de mensonge intolérable que constituerait une telle union que Dieu lui-même ne saurait approuver, risquerait d’être appelé devant un juge en mesure de le condamner à de fortes amendes et peut-être un jour à quelques années de prison.

Il n’est pas question ici de tenter d’empêcher ces couples hors normes de faire ce qui leur chante, il n’est question que de vérifier un point sémantique concernant le mot « mariage ». La perversion de nos édiles veut nous laisser croire que ce mot de « mariage » signifie tout et n’importe quoi alors que l’on sait depuis toujours que l’on ne peut toujours pas « marier la carpe et le lapin ».
Certes, il ne subirait pas la décapitation qui fut, devant leur mère qui les incitait à obéir à Dieu plutôt qu’au tyran, réservée aux sept frères par Antiocos : mais les hommes du pouvoir actuel disposent de quantité d’outils susceptibles de rendre la vie des faux « coupable » des plus difficiles…

Un second exemple ? Une dame, ministre d’une prétendue Éducation nationale, défend, avec une constance intrigante, une multitude de concepts concernant des mœurs sexualistes, très contraires on s’en doute, aux enseignements de notre Église comme de nos « ancêtres récents » : concepts qui toujours contournent les règles de la science dite « morale normative » afin de faire « entendre » aux enfants des écoles primaires les « vertus » de ces concepts, en veillant à ce que les parents restassent non informés de ce qu’elle a décidé [2]. Chez nous, les ennuis encourus par les dits parents sont relativement légers, lais en Allemagne ils encourent des années de prison…

D’autres exemples pourraient être visités, mais il suffit de ces deux premiers pour être éclairé sur ce qu’entendent réaliser les pouvoirs de gauche liés aux Orientalistes…


[1Événement qui eut lieu autour des années – 120 avant J.C.

[2Elle a fait savoir que « nenni le genre n’existe pas » : le problème est qu’il figure dans les livres publiés chez Hachette…

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.