Semaine du 28 Juillet au 3 Août 2019 - XVIIe semaine du Temps Ordinaire

Semaine des « gestes de miséricorde »

par le père Michel Gitton

vendredi 26 juillet 2019

Dimanche de la XVIIe semaine du Temps Ordinaire (Année C)

Jésus qui ne nous traite pas comme des exécutants, mais comme des amis et qui nous fait part de ses pensées (Genèse 18, 20-32).

 Adorons le Dieu qui accepte de discuter avec nous.

Point spi : intercédons sans nous lasser pour les pécheurs.

Jésus qui nous a libérés du poids du passé et de la culpabilité et qui continue de le faire (Colossiens 2, 12-14).

 Adorons le Rédempteur qui a cloué au pieu de la croix le billet de notre dette.

Point spi : annonçons la bonne nouvelle du salut par la Croix.

Jésus qui écoute nos demandes, qui n’est pas insensible à notre souci (Luc 11, 1-13).

 Adorons l’Ami qui voit notre misère et n’y est pas indifférent.

Point spi : faisons part sans crainte de nos difficultés.

Lundi 29 Juillet 2019 : MÉMOIRE DE SAINTE MARTHE

Jésus qui accepte l’hospitalité de cette femme au grand cœur, mais il veut la porter plus loin et lui laisse entrevoir un autre service.

 Adorons le Maître qui s’invite chez nous.

Point spi : n’ayons pas peur de nous laisser reprendre par le Christ.

Jésus qui accepte les questions de cette sœur éplorée qui lui reproche la mort de son frère.

 Adorons la Sagesse qui accepte de discuter avec nous.

Point spi : n’ayons pas peur d’exposer nos questions et nos incompréhensions.

Jésus qui provoque à un acte de foi renouvelé cette disciple encore incertaine.

 Adorons Celui qui est la Résurrection et la Vie.

Point spi : passons d’une foi apprise et routinière à une foi vive.

Mardi de la XVIIe semaine du Temps Ordinaire : L’explication de la parabole du bon grain et de l’ivraie (Matthieu 13, 36-43)

Jésus qui accepte de s’expliquer, qui se fait proche de ses disciples pour répondre à leurs questions.

 Adorons le Maître qui nous rassemble autour de lui.

Point spi : n’ayons pas peur de poser des questions.

Jésus qui donne un aperçu fulgurant sur le mystère du mal, sur le rôle du Diable.

 Adorons le Fils dans les secrets du Père, qui sait son innocence absolue.

Point spi : faisons confiance à Dieu pour l’issue finale.

Jésus qui nous voit déjà brillants comme le soleil dans le Royaume de son Père.

 Adorons le Dieu de lumière qui se reflète sur le visage de ses disciples.

Point spi : saluons en nos frères cette lumière qui commence à les habiter.

Mercredi de la XVIIe semaine du Temps Ordinaire : Le trésor dans le champ (Matthieu 13, 44-46)
+ Saint Ignace de Loyola

Jésus que l’on ne trompe pas sur la valeur des perles, qui pèse toute chose à sa vraie valeur.

 Adorons le divin Changeur qui sait le prix des choses.

Point spi : réveillons notre goût, endormi par trop de compromis et de solutions de facilité.

Jésus qui a payé le prix fort, qui a tout perdu pour gagner l’amour, pour rester fidèle à la volonté de son Père.

 Adorons Celui qui prend résolument le chemin de Jérusalem.

Point spi : assumons les risques, pour aller au but de notre quête.

Jésus qui est notre vrai trésor, la perle de grand prix, lui qui nous offre les richesses du ciel.

 Adorons le Bien qui surpasse tout bien.

Point spi : demandons le coup d’œil qui sait voir à temps les décisions à prendre.

Jeudi de la XVIIe semaine du Temps Ordinaire : Le filet (Matthieu 13, 47-53)
+ Saint Alphonse de Liguori

Jésus qui est venu jeter ses filets dans notre mer agitée et qui attend d’en retirer beaucoup de bons poissons.

 Adorons le divin Pêcheur qui ne fait pas de détail et les veut tous.

Point spi : jetons nous aussi les filets quand Jésus nous y invite.

Jésus qui ne se décourage pas devant les résultats mitigés, qui continue l’opération jusqu’au bout.

 Adorons le Maître si patient, qui ne se laisse pas détourner de son but.

Point spi : remettons à Dieu le jugement.

Jésus qui institue des intendants de ses mystères, pour nous partager les biens nécessaires à notre vie.

 Adorons le Maître de maison qui nous donne une nourriture toujours neuve.

Point spi : efforçons-nous de comprendre de mieux en mieux ce que Jésus nous dit, à la lumière de l’Ancien Testament.

Vendredi de la XVIIe semaine du Temps Ordinaire : Retour dans son pays (Mathieu 13, 54-58)

Jésus qui a connu dans sa patrie tant de joies et tant de peines.

 Adorons l’Enfant de Nazareth.

Point spi : rejoignons Jésus dans sa vie cachée.

Jésus qui étonne, Jésus qui peut être tellement méconnu pendant son séjour parmi les siens.

 Adorons Celui que l’on croit connaître, alors qu’il est le Dieu invisible.

Point spi : ne rabaissons pas ceux que nous croyons trop bien connaître.

Jésus qui s’éloigne, Jésus qui ne peut pas faire le bien qu’il voudrait à cause de leur manque de foi.

 Adorons le Tout Puissant à qui on lie les mains.

Point spi : retenons Jésus par notre foi.

Samedi de la XVIIe semaine du Temps Ordinaire : La fin de Jean-Baptiste (Matthieu 14, 1-12)

Jésus témoin de cette triste histoire, Jésus qui sait la lâcheté, l’envie, la convoitise qui se disputent nos cœurs.

 Adorons le Dieu très pur dont les yeux ne sont pas salis par notre mal.

Point spi : ne nous complaisons pas dans les bas-fonds, continuons à aimer la pureté et la vérité.

Jésus pour qui meurt Jean-Baptiste, lui le défenseur d’une certaine idée de l’amour.

 Adorons l’Epoux unique, toujours fidèle.

Point spi : ne nous résignons pas à voir bafouer le projet de Dieu sur le mariage.

Jésus qui en apparence n’intervient pas, Jésus qui accompagne secrètement son ami dans la mort, faisant de lui le précurseur non seulement de sa vie, mais de sa mort.

 Adorons l’Ami qui nous rejoint dans nos prisons.

Point spi : ne demandons pas un meilleur traitement que notre Maître.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.