SYRIE : Les chrétiens divisés quant à leur retour

jeudi 14 mars 2019

C’est une triste journée pour Selma, déplacée syrienne qui a assisté aujourd’hui au départ de son fils aîné pour le Liban. Elle, et tant d’autres, déplacés et réfugiés syriens, ne veulent pas rentrer dans leurs foyers qu’ils avaient dû quitter précipitamment.

En 2011, lorsque les terroristes se sont abattus sur les maisons des chrétiens à Idlib, la famille de Salma s’est enfuie. Depuis, la famille habite chez Johaina, la mère de Selma, dans la Vallée des chrétiens dans l’ouest du pays. Lorsque le mari de Selma est mort il y a trois ans dans un accident de voiture, la famille s’est retrouvée du jour au lendemain sans soutien et sans économie. Le fils, qui avait 16 ans à l’époque, a alors assuré seul la subsistance de sa famille.


Voir en ligne : La suite sur le site de l’AED

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.