Rencontres œcuméniques à l’abbaye de Solesmes du 21 septembre 2013

par François-Marin Fleutot

lundi 12 août 2013

Chaque matin les radios nous parlent des événements qui ensanglantent le Levant. Et ainsi une sombre litanie de noms, de villages, de villes s’ajoutent à celle de la veille. Presque inconsciemment, ces guerres civiles nous paraissent d’un autre âge, nous qui vivons dans une partie du monde pour l’instant pacifiée. En Egypte, en Syrie, chaque jour, des familles sont désunies par la mort, pourchassées, réduites à l’errance pour ne pas être du bon Parti, de la bonne foi. Oui actuellement à quelques heures d’avion de la France nombre de femmes et d’hommes subissent la peur et la mort pour leurs convictions religieuses. Pourtant les églises d’Orient furent les premières à porter le message du Christ. Pourtant le nom de syrien était, dans ces contrées, synonyme de Chrétien dans les temps anciens.

L’histoire chrétienne a fait surgir sur les terres du Moyen Orient une mosaïque d’Eglises qui se sont affiliées à des patriarcats divers mais toutes sont restées fidèle à leur foi des origines malgré les invasions et l’installation du monde mahométan. Aujourd’hui ce monde - ces chrétiens -, est en voie de destruction. Leur venir en aide, renouer ou maintenir le dialogue, sont des priorités qu’aucun catholique ne peut ignorer. Notre vieux pays fut pendant des siècles le protecteur de ces chrétiens. Il serait plus qu’urgent que l’on s’en souvienne, ces églises, ces chrétiens sont en grande détresse. Souvenons nous qu’en avril dernier deux évêques furent enlevés et leur prêtre chauffeur assassiné. Que des villages entiers, parce que chrétiens, sont anéantis et les églises détruites.

Le 21 septembre 2013, se tiendra à l’abbaye Saint-Pierre de Solesmes une rencontre œcuménique autour du thème « Vatican II et le Dialogue Œcuménique Catholique-Orthodoxe ». On se souvient que le pape Paul VI recevant le secrétariat pour l’unité a déclaré a propos de l’œcuménisme « c’est l’entreprise la plus mystérieuse et la plus importante ». Depuis les églises chrétiennes n’ont cessé d’entretenir ce mystère.

Par le décret du concile Unitatis Redintegratio pour les relations catholiques-orthodoxes, s’établit le dialogue de la charité et le dialogue théologique. Dialogue ouvert directement par le pèlerinage du pape Paul VI en terre sainte et par sa rencontre avec le patriarche Athénagoras conclu par la levée réciproque des excommunications en 1965. Cinquante ans après, l’abbaye de Solesmes, associée à la Fraternité Chrétienne Sarthe-OrientFraternité Chrétienne Sarthe-Orient [1], sous la présidence de Mgr Yves Le Saux, évêque du Mans, propose de faire le point sur le chemin parcouru et l’état actuel de ces relations.

Autour de Mgr Yves Le Saux, qui présidera la rencontre, Monsieur Michel Stavrou, professeur à l’Institut Saint Serge, Mgr Charbel Maalouf, archimandrite, représentant le Patriarche grec melkite catholique, frère Patrice Mahieu o.s.b., moine de Solesmes, père Philippe Vanderheyden père-abbé de l’abbaye de Chevetogne (Belgique), Métropolite Emmanuel Adamakis président de l’Assemblée des Évêques Orthodoxes de France, hiéromoine Alexandre Siniakov, recteur du Séminaire orthodoxe russe de Paris, Mgr Nestor Sirotenko du patriarcat de Moscou, évêque de Chersonèse, père Joseph Fahme prêtre, maître choeur de l’Église grecque-melkite Saint-Julien le Pauvre de Paris, s’établira un dialogue ouvert à tous.

Rencontre ouverte à tous, car le souci premier des organisateurs n’est pas de s’enfermer dans des débats de spécialistes mais de recevoir, de partager leur foi et leurs incertitudes du présent. En septembre, dans la marbrerie de l’abbaye de Solesmes l’envoi sera fait par le Père Prieur de l’Abbaye suivi par une intervention sur les principes oecuméniques posés par les Père conciliaires de Vatican II ; suivie de deux exposés d’un théologien du patriarcat de Constantinople, et d’un autre du patriarcat de Moscou sur la manière dont ces principes catholiques furent accueillis par les
orthodoxes ; les intervenants diront quelle fut l’évolution œcuménique des Églises orthodoxes. L’après-midi s’ouvrira sur un débat entre catholiques et orthodoxes antiochiens sur l’état de l’oecuménisme et le rapprochement des Églises au Proche-Orient. Il sera suivi de l’intervention du Père Abbé de Chevetogne qui nous entretiendra de l’expérience concrète d’œcuménisme en son abbaye. Enfin, les vêpres en rite byzantin viendront clore cette journée de rencontre. [2]


[1Association de chrétiens du diocèse de la Sarthe, qui ne souhaite pas rester sourds aux cris d’inquiétude et de détresse de nos frères en Christ du Proche-Orient. L’action de la Fraternité est volontairement a-politique et exclusivement caritative. Ils ne prétendent pas interférer dans les conflits en cours, ni même proposer des solutions pour remédier aux crises. La mission qu’ils se sont donneés est d’aider et d’aider simplement. C’est en aidant les chrétiens de Syrie, d’Irak, du Liban, de Jordanie ou d’Egypte, que nous leur permettons de rester sur place et de poursuivre la cohabitation, co-existence avec le monde islamique. Sans discrimination à l’égard des autres religions s’est en se préoccupant, en les aidant directement, que les Chrétiens du Proche-Orient pourront rester chez eux.

A la différence d’autres associations plus importantes, à la fraternité Chrétienne Sarthe-Orient tous les membres agissent bénévolement. Tout l’argent collecté est transmis directement a des petites communautés chrétiennes installées sur place.

Président : M. Benoit Legros

Vice-Président : M. Frédéric de Larminat

Secrétaire-Général : M. Jean-Pierre Fattal

Pour toutes prises de contact

Pour faire un don

Fraternité Chrétienne fcsartheorient.com

[2Renseignements et inscription pour La journée à la Marbrerie de l’Abbaye Saint-Pierre de Solesmes, le 21 septembre 2013

Tarifs de la journée : 35€ (repas compris) ; 25€ (sans repas).
Procédures d’inscription : Par les sites internet :

1. Fraternité Chrétienne (http://www.fcsartheorient.com).

2. Abbaye Saint-Pierre (http://www.solesmes.com).

Pour dormir à l’abbaye, contacter directement l’hôtellerie de l’abbaye Saint-Pierre au 02 43 95 03 08 pour réserver.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.