Ramiz Iseni

dimanche 3 mai 2009

Ramiz Iseni, reconnu coupable du meurtre en 2007 à Nantes de Sophie Gravaud, a été condamné jeudi à la réclusion criminelle à perpétuité par la cour d’assises de Loire-Atlantique qui, en revanche, n’a pas prononcé les 22 ans de peine de sûreté réclamés par l’avocat général.

Jeudi matin, l’avocat général avait requis la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d’une peine incompressible de 22 ans, rappelant en particulier les risques de récidive pointés par les experts psychiatriques.

Le magistrat avait dénoncé "l’absence sidérale de toute compassion chez Ramiz Iseni (...) Depuis les faits, c’est le même homme (...). Il ne considère toujours pas l’autre comme une personne humaine. Il aime voir les jeunes femmes soumises à son goût de la toute puissance".

En clair dans quelques années il est dehors. Non seulement il n’est pas "éliminé" de la société mais dès à présent on lui délivre un permis de récidiver .

P. SCHMITT

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.