Saint de la semaine (25 juin)

Prosper saint poète

par Défendente Genolini

vendredi 24 juin 2022

Vitrail représentant saint Prosper, 1854. Basilique Sainte-Clotilde, Paris.

Défenseur de saint Augustin, cet intellectuel laïc brillant du Ve siècle fut le secrétaire de saint Léon le Grand.

Si nous ne connaissons pratiquement rien de la jeunesse de Prosper – de son vrai nom Tiro Prosper – nous gardons de lui des œuvres poétiques remarquables, dont Poème d’un époux à sa femme, la sienne, des traités théologiques, des écrits de circonstance et nous savons qu’il fut le rédacteur d’une Chronique de l’Église depuis les origines, d’études mathématiques et d’astronomie. Secrétaire du pape saint Léon le Grand, c’est lui qui rédige lettres et documents officiels.

C’est dire que Prosper fut un intellectuel de haut niveau, formé dans les plus belles écoles d’Aquitaine, son pays natal. Il est marié et sans doute décide-t-il avec son épouse de vivre chacun de leur côté une consécration à Dieu, mais rien n’indique qu’il ait été ordonné prêtre. C’est un laïc très engagé qui arrive à Marseille pour affirmer la foi catholique contre l’hérésie pélagienne. Il prend la défense de saint Augustin sans le suivre dans tous ses raisonnements théologiques – c’est probablement grâce à lui qu’Augustin fut reconnu très tôt comme le grand docteur de l’Église d’Occident –, se rendant à Rome pour éclairer le pape Célestin Ier. C’est là qu’il se fait remarquer pour la brillance de son esprit et qu’il devient secrétaire de saint Léon le Grand dès son élection en 440.

Aimant la vie monastique, il parle des moines en les appelant « ces frères si saints et si érudits », tandis qu’il encourage sa jeune épouse à consacrer à Dieu « cette vie si brève et si trépidante ».

Il est l’auteur d’un poème de 1002 vers (en hexamètres) intitulé Carmen de Ingratis, qui se traduit Chant des gens sans grâce, donnant ainsi au mot « ingrat » son sens étymologique : sans-grâce, ceux qui ne comptent pas sur la grâce de Dieu.

Il meurt un 25 juin, entre 455 et 460. Il est patron des poètes.

Étymologie du nom
Tiré du latin prosper, prosperus « heureux, favorable ».

Célébrités
Un autre écrivain : Prosper Mérimée (1803-1870).
Le célèbre fondateur de l’abbaye de Solesmes, Dom Prosper Guéranger (1805-1875) qui écrivit L’Année liturgique, remarquable ouvrage composé de 16 tomes, et qui restaura la vie bénédictine en France.

Vieux proverbe de ce jour
« Le jour de la Saint-Prosper, n’oublie pas de fumer la terre. »

Pensée spirituelle de saint Prosper
à son épouse : « Rends-moi les devoirs que je dois te rendre, veille sur celui qui doit veiller sur toi. »

Courte prière de saint Prosper
« Seigneur, toutes mes espérances sont en vous. Vous nous commandez de lutter et vous nous faites vaincre. »

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.