Essai

Petite bibliothèque catholique idéale

par Véronique Jacquier

vendredi 22 avril 2022

© AP

Dans Cent livres pour comprendre le monde, le journaliste Charles-Henri d’Andigné livre des clefs aux catholiques pour se libérer du prêt-à-penser.

« Les catholiques ne vivent pas dans une bulle. Ils veulent comprendre le monde et avoir des pistes de réflexion face aux défis de notre société, ils veulent penser par eux-mêmes et non reprendre les slogans qu’on entend partout.  » Fort de ce pertinent constat, le journaliste Charles-Henri d’Andigné propose un ouvrage qui ressemble à une bibliothèque idéale pour un catholique en 2022.

Il a fait le choix de s’arrêter sur des ouvrages dits récents, du XIXe au XXIe siècle, pour apporter un regard contemporain sur les défis du moment et mettre en lumière, au-delà des grands classiques, une belle diversité d’auteurs. Ainsi, à côté des incontournables et indispensables – Bernanos, Claudel, Péguy –, se trouvent des essayistes et écrivains d’aujourd’hui : Rémi Brague ou Régis Debray.

Le journaliste invite ainsi à dépasser l’esprit de chapelle. Pour lui, il est important de découvrir et de comprendre la pensée d’auteurs parfois critiques vis-à-vis du christianisme, sans en être pour autant tout à fait éloignés, comme Marcel Gauchet ou Simone Weil.

La liberté selon Pierre Manent

Le grand mérite du livre est d’être très accessible. Le chapitre sert parfois d’introduction pour une œuvre plus vaste ; ainsi propose-t-il d’entrer dans l’œuvre du discret philosophe Pierre Manent à travers Regards politiques, un livre d’entretiens de 2010. Pierre Manent nous fait partager son acuité sur la démocratie et le rôle qu’a joué le christianisme pour favoriser son avènement. Il s’élève contre une égalité démocratique qui se réclamerait des Évangiles à la faveur d’une philosophie des droits de l’homme.

Pour lui, c’est à travers la notion de liberté que l’apport du christianisme fut décisif. En matière de liberté, la spécificité chrétienne réside dans la possibilité de dire «  oui à la grâce  », ce qui suppose de faire vivre une intériorité, siège de la conscience. Selon Pierre Manent, la notion chrétienne de liberté est par excellence le propre de l’Europe. Riche de cette analyse, le lecteur peut entrer dans des œuvres plus ardues du même auteur, comme Tocqueville et la nature de la démocratie, ou La loi naturelle et les droits de l’homme.

Quatre dimensions

Charles-Henri d’Andigné ordonne sa bibliothèque idéale en nous emmenant dans quatre dimensions : «  La philosophie pour comprendre l’homme  », avec Les déshérités ou l’urgence de transmettre de François-Xavier Bellamy ; «  La religion pour atteindre Dieu  », où le roman La puissance et la gloire de Graham Greene côtoie Jésus de l’historien Jean-Christian Petitfils et Lefebvristes : le retour de Gérard Leclerc.

Pour les deux autres dimensions : «  Pour comprendre l’histoire  » et «  Pour comprendre la société  », les choix de l’auteur sont parfois iconoclastes, entre Le bûcher des vanités de l’Américain Tom Wolfe ou L’empire du bien de Philippe Muray, mais ils ont toute leur place dans la sélection car ils décrivent avec beaucoup de talent la misère de l’homme sans Dieu. 

— 

Cent livres pour comprendre le monde. Petite bibliothèque pour un catholique d’aujourd’hui, Charles-Henri d’Andigné, éd. L’artilleur, 2022, 392 p., 20 €.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.