Assemblée nationale

PMA : La République en Marche exclut Agnès Thill pour "propos pernicieux"

mercredi 26 juin 2019

Agnès Thill interviewée dans l’émission "Face aux chrétiens" (KTO, RCF, Radio Notre-Dame, La Croix) en novembre 2018.

Convoquée par la commission des conflits de LREM, la députée de l’Oise Agnès Thill a été exclue mercredi du mouvement macroniste en raison de ses propos dissonants sur l’ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules.

Sans surprise, le verdict est tombé ce mercredi après-midi. Agnès Thill n’appartient plus au groupe parlementaire de La République en Marche présidé par Gilles Le Gendre. Jugée fortement probable, cette décision n’était cependant pas acquise dans la mesure où la députée, conseillée par un avocat, entendait faire valoir que ses propos opposés à l’extension de la PMA n’entraient pas en contradiction avec les statuts du mouvement. Argument plaidable, mais manifestement insuffisant.

Les propos d’Agnès Thill « sont préjudiciables à la cohésion du mouvement et nuisent à son image alors que l’ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée, ndlr) va faire l’objet dans les semaines qui viennent de débats à l’Assemblée nationale », a fait savoir la Commission des conflits de LREM dans un communiqué, soulignant « la fréquence et le caractère pernicieux des propos ».

Sur le fond, déclare-t-on officiellement à LREM, personne ne reproche à Agnès Thill son hostilité à l’ouverture de la PMA ou ne conteste sa liberté de l’exprimer : c’est la forme – les fameux « dérapages » - qui lui est reprochée. En l’occurrence, une interview au mensuel L’Incorrect, fortement marqué à droite, des propos établissant une corrélation entre l’essor des théories du genre et l’éclosion d’écoles coraniques sur le sol national, et encore quelques autres sorties sans filtre.

Police de la pensée ?

La nuance peut cependant échapper aux observateurs. Il est en effet tentant de voir aussi dans cette sanction le souhait du groupe LREM d’étouffer toute voix dissonante sur la question de la PMA en amont des discussions sur le projet de loi, prévues en septembre prochain. Guillaume Chiche, député PS des Deux-Sèvres qui nourrit une hostilité virulente, presque épidermique, à l’encontre de sa collègue de l’Oise, ne s’y trompe pas lorsqu’il déclare dans les colonnes de Libération qu’« Agnès Thill va argumenter en disant que c’est elle la victime d’une police de la pensée, et que nous l’écartons pour son opposition à la PMA, ce qui est faux. Il faut démonter ça ».

Et il ne sera pas facile de « démonter ça ». Car Agnès Thill affiche des convictions qui la rendent difficilement assimilables à la caricature que l’on fait parfois des opposants aux « avancées sociétales » dans les allées du pouvoir et des partis politiques. Formée à l’école de Témoignage Chrétien, revenue à la foi sur le tard, Agnès Thill ne conteste pas le droit à l’avortement et rappelle qu’elle était favorable au mariage gay… Ce qu’elle refuse fondamentalement, c’est que la PMA prive sciemment des enfants de pères. Agnès Thill va probablement faire appel de la décision, mais si la sanction est confirmée, la question est maintenant de savoir comment elle compte poursuivre son combat bien que réduite au silence parlementaire. Le caractère tranché de l’élue laisse penser qu’elle ne devrait pas renoncer à la parole.

Messages

  • Je suis professeurs d’Arts Appliques dans un lycee profess. Le contacts avec mes jeunes est tres fort. Nous passons notre temps moi et mes collègues à assister impuissants à assister ravages de la société sur les jeunes générations .
    Les gamins ont besoin de connaître leurs ascendants et leur héritage. Cette société se suicide decidement de l’intérieur et fabrique des individus qui manquent d’équilibre !!!

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.