PAKISTAN : Les écoles publiques, un environnement hostile aux chrétiens

Publié le 22 mai 2019

lundi 27 mai 2019

Noman est un jeune catholique qui vit à Karachi, au Pakistan. Au cours d’un entretien accordé à l’Aide à l’Église en Détresse, il parle de la discrimination et des mauvais traitements qu’il a subis à l’école en raison de sa foi chrétienne. Voici son histoire de Noman.

« Je suis en première année d’études de commerce. Le cricket et le football sont mes passe-temps favoris. J’appartiens à la petite communauté des chrétiens pakistanais, qui compose 2% de la population. Personne dans ma famille n’a été enlevé ou n’a subi de violences, mais j’ai été victime de discrimination de la part de mes camarades de classe et professeurs, à cause de ma religion ».

« Alors que j’étais écolier, quand j’ai signalé qu’un camarade de classe musulman avait triché, le professeur m’a répondu : “il ne triche pas, c’est vous qui trichez”. Le camarade de classe m’a alors surnommé “bhangie”, ce qui signifie « balayeur des rues » ou « nettoyeur de caniveaux ». Il s’est moqué de moi en utilisant des termes irrespectueux pour ma foi. Mais je ne pouvais pas lui rendre la pareille. Si je l’avais fait, j’aurais pu être inculpé de blasphème, et ma famille en aurait souffert. Je suis resté silencieux ».


Voir en ligne : https://www.aed-france.org/pakistan...

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.