Ouagadougou : les Djihadistes reprennent l’offensive

par Denis Lensel

dimanche 4 mars 2018

Les Djihadistes d’Afrique noire ont repris les hostilités avec une double attaque à Ouagadougou, contre l’ambassade de France et contre le siège de l’état-major des armées du Burkina Faso : on a compté sept morts parmi les forces de l’ordre, plus de 80 blessés, et neuf assaillants tués. Les autorités locales soupçonnent que des éléments « infiltrés dans l’armée » aient renseigné les Djihadistes pour l’attaque de l’état-major.

C’est la troisième fois en deux ans que la capitale du Burkina Faso est la cible d’attaques contre des lieux fréquentés par les Occidentaux. Un « Groupe pour le soutien de l’Islam et des musulmans » a revendiqué ce dernier attentat : il l’a présenté comme des représailles contre une opération des troupes françaises menée le 15 février dernier au Mali qui a entraîné la mort d’un des chefs djihadistes et la mise hors d’état de nuire d’une vingtaine d’hommes.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.