Au calendrier

Les saints Joseph

par Défendente Génolini

vendredi 5 février 2021

Benoît-Joseph Labre, «  vagabond de Dieu  », répandait les miracles sur son passage.
© Museum of Fine Arts, Boston.

Verlaine écrit de lui : «  Benoît Labre est une gloire immense du XVIIIe siècle. Quelle pierre d’achoppement pour nos titubantes cervelles d’aujourd’hui !   » C’est vrai qu’elle est impressionnante cette vie de Benoît-Joseph, aîné de 15 frères et sœurs, originaire du Pas-de-Calais, refusé par les couvents de chartreux et les trappistes. Très instruit pour être prêtre, il ne le sera jamais. Vie de mendicité et d’errance : il parcourt plus de 30 000 km de France en Italie, Allemagne et Espagne. Il va de sanctuaires en pèlerinages. Rome devient son port d’attache et les ruines du Colisée son abri. Il va onze fois à Lorette. Les gens de Moulins, soupçonneux de nature, l’accusent de vol et de turpitudes, mais partout ailleurs on est impressionné par ce clochard qui sent de plus en plus mauvais. Pourtant, quand on l’écoute, ses paroles sont sages et souvent prémonitoires. Il décrit les ravages de la Révolution dix ans avant. Les miracles se multiplient sur son passage odorant. Il a aussi le don d’ubiquité. Ses confesseurs sont stupéfaits de la pureté de son cœur, mais quand il apprend que l’un d’eux dit du bien de lui, il s’enfuit. Passant ses journées dans les églises, il trouve le moyen de distribuer à d’autres clochards ce qu’on lui donne à manger. Il meurt à 35 ans, épuisé, près de l’église Santa Maria ai Monti, dans l’arrière-boutique d’un boucher charitable, le Mercredi saint 1783. Miracles et guérisons s’opèrent sur sa tombe.

Fêté le 16 avril, il est le patron des vagabonds, des célibataires, des mendiants, des sans-logis, des pèlerins, des itinérants et des personnes inadaptées.

8 février : sainte Joséphine Bakhita
Cette esclave soudanaise née en 1869 devint Fille de la Charité et mourut le 8 février 1947 en Italie.

8 février : bienheureuse Joséphine-Gabrielle Bonino
Née en 1843 dans le Piémont, elle fonda la congrégation de la Sainte Famille de Nazareth pour l’éducation des orphelins et l’assistance des malades pauvres.

10 février : saint José Luis Sánchez del Río
Né en 1913, ce jeune martyr mexicain fut mis à mort le 10 février 1928 parce qu’il refusait de renier sa foi.

14 février : Joseph Wresinski serviteur de Dieu
Né le 12 février 1917 à Angers et décédé le 14 février 1988 à Suresnes, le Père Joseph Wresinski est le fondateur du Mouvement des droits de l’homme et d’ATD Quart Monde. Initiateur de la lutte contre l’illettrisme, son combat contre l’extrême pauvreté allait de pair avec son combat pour la dignité afin que les pauvres ne dépendent plus «  du bon vouloir des autres  ».

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.