BIRMANIE

Les responsables religieux appellent à la paix alors que les conflits ethniques se durcissent

mardi 22 novembre 2016

Les représentants des principales religions de Birmanie ont demandé aux dirigeants d’élaborer une politique commune pour résoudre les conflits ethniques et religieux. La conseillère d’État Aung San Suu Kyi avait fait de la paix sa première priorité. Un an après sa victoire aux élections législatives, son objectif araît encore très lointain. La branche civile du gouvernement ne semble pas en mesure de contrôler les forces armées qui ont lancé une vaste offensive dans l’Arakan, à l’ouest du pays.

http://eglasie.mepasie.org/asie-du-sud-est/birmanie-myanmar/2016-11-22-les-responsables-religieux-appellent-a-la-paix-alors-que-les-conflits-ethniques-se-durcissent

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.