Le laïcisme de la RATP

par Frédéric Aimard

vendredi 3 avril 2015

Le 14 juin prochain, après une tournée triomphale dans différentes villes de France y compris outre-mer, le groupe "Les Prêtres", créé par Mgr Di Falco Léandri, se produit à l’Olympia. La recette du concert sera reversée à l’Œuvre d’Orient. Mais la régie publicitaire de la RATP, Métrobus, a refusé l’affiche prévue pour les couloirs du métro au motif qu’elle portait la mention "Pour les chrétiens d’Orient", avec le logo de l’Œuvre d’Orient. Argument fourni dans un premier temps : l’espace public du métro doit rester laïque et la RATP refuse tout ce qui est "religieux, politique ou contraire aux bonnes mœurs ou susceptible d’apporter un trouble à l’ordre public". Sur chacun de ces points, les Parisiens sont à même d’apprécier la conception toute particulière de la laïcité que se font parfois les responsables de la RATP dont l’intégrisme laïc vire, visiblement, plutôt à la destruction des valeurs chrétiennes, que ce soit par la promotion de l’adultère ou de l’islam et la dérision vis-à-vis de la figure du Christ...

Déjà, il y a quelques mois, lors d’un affichage publicitaire pour le même groupe, alors en concert au Palais des Congrès de la porte Maillot, la même régie publicitaire de la RATP avait prétendu faire "flouter" la croix pectorale de Mgr Di Falco qui figurait sur la photo avec le groupe de chanteurs. Mais le poids du producteur TF1 avait permis de résoudre le différend.

Mais aujourd’hui le comble est que la régie publicitaire a cru devoir se justifier par une longue lettre publique où elle a donné pour argument de son refus le fait qu’elle ne voulait pas prendre part dans un "conflit de quelque nature que ce soit". En l’occurrence il s’agit du "conflit" entre l’État islamique et les populations non sunnites, et le plus souvent complètement désarmées, qu’il massacre allègrement depuis au moins deux ans. À partir de là, la polémique s’est installée sur les réseaux sociaux et dans les médias. L’attitude de Ponce-Pilate des responsables commerciaux de la RATP vis-à-vis des populations massacrées, a choqué jusqu’au personnel politique de gauche, comme le député radical de gauche Joël Giraud, député de la circonscription de Gap dont Mgr Di Falco est évêque, qui a écrit à Manuel Valls, Laurent Fabius et Ségolène Royal pour que la RATP revienne sur sa position.

Décidément, le laïcisme quand il est à ce point sectaire (il y aurait tant d’exemples récents à donner) est la plus grande honte de la République.

http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/censure-de-la-ratp-ce-pretexte-de-laicite-devient-grotesque-487249.html


Note : un autre grand ami des chrétiens d’Orient, Grégory Turpin, est en concert à l’olympia le 6 juin. Ne manquez pas son concert.

http://www.olympiahall.com/variete-francaise-disco/gregory-turpin.html

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.