Le père Tom Uzhunnalil libéré après 18 mois de captivité

mardi 12 septembre 2017

Le prêtre catholique enlevé en mars 2016 au Yémen, lors d’une attaque contre un hospice d’Aden attribuée à des jihadistes, a été libéré à la faveur d’une intervention du sultanat d’Oman, a annoncé ce mardi 12 septembre 2017 l’agence officielle omanaise ONA, relayée par l’AFP.

Le père Thomas Uzhunnalil, un salésien de nationalité indienne, avait été enlevé lors d’une attaque qui avait fait 16 morts, dont quatre religieuses catholiques (des Missionnaires de la Charité) et qui avait été qualifiée à l’époque d’« insensée et diabolique » par le Pape François.

http://fr.radiovaticana.va/news/2017/09/12/y%C3%A9men_lib%C3%A9ration_du_p%C3%A8re_tom_uzhunnalil/1336343

Messages

  • Le père Tom est très amaigri, on voit qu’il a beaucoup souffert ; Si je comprends bien, le gouvernement indien, sollicité de verser une rançon a refusé. Alors, est-ce le Vatican et l’ordre des salésiens qui ont permis sa libération par l’intermédiaire du sultanat d’Oman ? Le père Tom a voué sa vie au service de Dieu et des pauvres, c’est un modèle de foi et de courage

  • On ne peut que remercier le Seigneur pour la libération du Père Thomas Uzhunnalil, et c’est le plus important car, les "comment" et "qui" seraient à l’origine de sa remise en liberté, ça...

    Dans un quotidien retransmettant le récit du prêtre on lit, entre autres, qu’il "affirme ne pas savoir qui étaient ses ravisseurs", et le citant : "Ils avaient le visage caché et je ne comprenais pas leur langue". Cette confidence est un peu curieuse : Indien, le Père Tom devait certainement être au moins anglophone et pour se rendre au Yémen et y avoir séjourné 4 ans, il devait avoir étudié, en amont, la langue arabe ou bien l’avoir apprise au cours de son séjour. Il est tout aussi vrai que bien des dialectes existent dans la région. D’autre part, l’EI n’aurait, semble-t-il, jamais revendiqué cet enlèvement. Etonnant - mais on ne peut que s’en réjouir - : le Père Tom a échappé au sort réservé aux quatre religieuses de la Charité dont il était l’aumônier.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication