Le destin de la France

lundi 25 octobre 2010

Le destin de la France de demain est ans les mains de jeunes
Français dont "20% sont d’origine étrangère" — Le rapport du HCI
Votre sujet : Un de défis humanitaires, culturels et matériels le plus
graves et urgents auquels fait la France aujourd’hui est, comme le
constate le tout récent rapport du Haut Conseil à l’intégration (HCI),
que (Le Figaro) "l’intégration par l’école « ne va plus de soi »".

En effet, "les élèves d’origine étrangère se trouvent concentrés.
Alors qu’ils représentent 20% de la jeunesse française, ils constituent
57% des mineurs en Seine-Saint-Denis, 41 % à Paris, 40% dans le
Val-de-Marne et le Val d’Oise. Cette surreprésentation dépasse les 60%
dans vingt communes, pour l’essentiel en Ile-de-France. En 2005, en
Seine-Saint-Denis, un jeune sur cinq est d’origine maghrébine et plus
d’ un sur six est originaire d’Afrique subsaharienne. Cette
concentration de jeunes issus de l’immigration est encore plus forte à
l’échelon communal, et dans certaines villes comme Clichy-sous-Bois,
Aubervilliers ou La Courneuve, les trois quart de la jeunesse est
d’origine étrangère".

On ne doit pas avoir une imagination hors de commun pour constater que
chaque 5ème jeune de la jeunesse française, jeune "d’origine
étrangère", deviendra demain chaque 5ème citoyen de la France, elle ou
lui aussi "d’origine étrangère" — avec quelle vision de ses
intérêts et de ses responsabilités ?

Je suis particulièrement habilité de poser cette question car moi et mes
enfants sont aussi "d’origine étrangère". Sauf que par une grâce
particulière que je ne mérite pas, la France qui m’a accueilli,
c’était, reste et restera pour toujours la France de la Vierge Marie —
la Sainte patronne, voire la Mère céleste de cette nation qui ne l’a
jamais abandonné.

Mais qui est la France pour les parents des enfants et jeunes d’origine
maghrébine ou subsaharienne ? Et qui sera-t-elle pour ces jeunes devenus
adultes ?

Cela n’est pas une appel à discrimination quelle qu’elle soit. Tout
au contraire, cela veut être un humble rappel aux "français de souche"
que la responsabilité civique française ne peut que se dégrader
moralement et intellectuellement si elle se veut juste laïque ou juste
nationaliste.

Honnêtement parlant, les défis de l’avortement et de l’intégration
des jeunes d’origines étrangère demandent des attitudes beaucoup plus
chrétiennes — comme le sacrifice de (aujourd’hui sainte) Jeanne Jugan
ou celui de sainte Jeanne Delanoue.

Dr Edouard BELAGA

Messages

  • Si nous voulons que ces jeunes aiment la France, il faudrait sans doute commencer par leur donner l’exemple.

    Or que voyons-nous ? Les Français passent leur temps à médire de leur pays et à se déchirer dans une guerre civile latente.

    Le spectacle de la réforme des retraites est à cet égard édifiant et l’attitude tant du gouvernement que des syndicats ne constitue pas une démonstration d’unité et de bonheur de vivre ensemble. Donc comment voulez-vous que ces jeunes issus de l’immigration aient envie de devenir Français de coeur, en enrichissant la France de leurs apports ?

    Enfin, nous-mêmes, les catholiques donnons-nous l’image de l’unité ? Le motu proprio sur le rite de Saint Pie V a montré de part et d’autre de beaux exemples d’agressivité stérile.

    A titre de boutade, je dis souvent que si les Français consacraient le temps qu’ils passent à râler, pour moitié à faire la fête, pour moitié à travailler, la France serait à la fois le pays le plus heureux et le plus prospère du monde.

    Fraternellement

  • Cher Dr. Belaga,

    Vous traitez là d’un sujet crucial. Quel est le destin de la France et plus largement de l’Europe ?

    Il faut dire qu’il n’y a rien de réjouissant à dire.

    Tous les facteurs de disparition de notre culture et de notre civilisation sont réunis :

    Natalité catastrophique, d’où démographie insuffisante (les chiffres que vous avancez sur la proportion de jeunes d’origine étrangère (c’est-à-dire maghrébine et subsaharienne) sont sujets à caution étant donné qu’en France les statistiques ethniques et religieuses sont interdites ; par ailleurs, il est assez intéressant d’apprendre qu’en Allemagne, ils représentent 60 % de la jeunesse allemande)

    _Est-il nécessaire de rappeler les 220 000 avortements effectués en France par an ? Voilà une belle saignée dont les effets sur notre démographie et notre approche de la vie humaine sont plutôt dommageables.

    _Mépris de soi et sentiment de repentance (mépris de son histoire et des ses ancêtres, comme aussi de son héritage culturel et cultuel, préférés aux innovations modernes toujours plus abominables les unes que les autres)

    _Pour être aimé et désiré il faut s’aimer déjà un peu ou penser que l’on peut devenir aimable , bref être capable d’espérer

    _La venue massive d’étrangers en France a été justifié par un soi-disant besoin de main d’œuvre (les français n’auraient jamais accepté de faire des métiers manuels comme s’ils allaient tous devenir des cadres, ce qui est pécher par orgueil ; ou alors ils n’auraient pas accepté d’être payés comme ces travailleurs sous qualifiés, ce qui est pécher par cupidité ; mais que dire de ces patrons qui ont demandé cette immigration pour avoir une main d’œuvre plus corvéable et moins coûteuse [afin de produire moins cher et d’accroître illusoirement le pouvoir d’achat des français]

    le consumérisme et le productivisme, qui mettent tout au même niveau, le rap et Mozart

    _le même consumérisme industrialise le sexe et fait la promotion de la pornographie qui donne une excellente image de la femme blanche ( et des autres qui s’y prêtent) de par le monde. Remarquez que c’est la seule industrie qui ne connaît pas la crise et que les sites pornographiques sont les plus visités du monde

    le manque d’ascétisme et de sens du sacrifice qui a pour corolaire une idéologie hédoniste et individualiste. D’ailleurs comme s’ils sont pathétiques ces français qui refusent de faire des efforts pour leur pays et les générations avenir alors que la Chine, l’Inde, et le Brésil montent en puissance. Vouloir partir à la retraite plus tôt c’est battre en retraite devant les défis de demain et d’aujourd’hui ! C’est que les français croient que la planète pourrait se transformer en immense parc de loisir pour occidentaux déculturés et taraudés par un ennui morbide de vivre.

    nos immigrés refusent d’intégrer la culture française parce que les français eux-mêmes la vomissent

    _l’Occident a commencé de décliner en perdant son unité spirituelle, et donc sa force, avec le protestantisme, le socialisme, le communisme et l’égalitarisme

    _l’Occident a péché en croyant en la Technique et au progrès, les idoles de la modernité ! Vive Moloch !

    le capitalisme et l’industrie continuent d’achever les peuples moribonds d’Europe, sans parler des effets catastrophiques sur l’environnement !

    désertion progressive des églises (remplacées par les supermarchés) et vieillissement de la communauté des croyants

    Vous voulez comprendre une société, regardez devant quoi elle se prosterne !

    La France est dans une crise grave ! Je n’ai même pas précisé le taux de consommation d’antidépresseurs, et autres anxiolytiques !

    Alors que faire ? Prier et œuvrer ! Même si on peut avoir parfois l’impression de jouer les Cassandres.

    Oserais-je me comparer avec Augustin d’Hippone observant le déclin de l’Empire romain ? Que voulait le peuple romain en décadence ? Du pain et des jeux ! En langage moderne entendez du pouvoir d’achat et du divertissement, mais pour acheter quoi et se divertir de quoi ?

    ET IL Y A TANT D4AUTRES SYMPTÔMES !

    FRATERNELLEMENT DANS LE CHRIST !

    Voir en ligne : L’Europe et le spectre du Califat

  • Le destin de le France dépendra de chacun de nous. Oui, beaucoup d’entre nous sont attachés à la France et surtout à l’image que nous nous faisons de la France. La France a eu un passé glorieux : les saints, la protection des Lieux Saints et des chrétiens du Moyen-Orient, l’évangélisation des peuples. Elle a un présent de déclin à cause du rejet de la foi catholique par beaucoup.

    Les islamistes radidaux pensent que le christianisme est en voie d’extinction en Europe. Il la trouve décadente, à cause de l’avortement, de l’impudicité sexuelle et du déclin de la famille.

    J’ai lu les compte-rendus du synode du Moyen-Orient, l’article de Samir Khalil Samir sur zenit, le témoignage du prêtre iranien sur FC, l’article de JF Chemain sur l’islamisation de l’Afrique du nord. Ce qui revient toujours, c’est que l’islam progresse là où les chrétiens sont divisés. Pour la France aujourd’hui, c’est plutôt la disparition de la foi catholique qui favorise l’expansion de l’islam. Ce n’est pas le laïcisme qui fera le poids pour s’opposer à l’islam.

    Il faut 2 conditions pour contenir l’islam : a)une église unie autour de la foi catholique b) des chrétiens qui soient des témoins véridiques de l’amour de Dieu.

    La France si elle reste athée massivement a de grandes chances de devenir musulmane.

    Ce qui est important, c’est le salut des âmes par l’humilité et par l’amour. Qu’est ce qui sauve le plus d’âmes ? une France musulmane ou une France athée ? Qui est prêt à donner sa vie pour défendre l’avortement, l’euthanasie, la recherche sur les embryons,le consumérisme, ... ?

    Les prophéties annoncent une renaissance de la foi catholique, cf Marthe Robin.

    Préparons les chemins de Seigneur. Demandons à Dieu de grandir dans l’amour des hommes, 1 cor 13 (1) :" si je n’ai pas d’amour, je ne suis rien de plus qu’un métal qui résonne ou qu’une cymbale bruyante...".

    Demandons à Jésus de grandir dans l’union à Lui, par l’oraison, les sacrements, la lecture de la Bible, l’adoration, le service du pauvre.

    Demandons à Dieu la grâce de l’humilité Jn 15(15) : "Sans moi, vous ne pouvez rien faire." Jésus est le maître de l’histoire. Il voit la France. Plus nous serons humble et plus Dieu pourra agir par nous et en nous. 2 cor 12(10)"Car lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort".

    Avec la Grâce de Dieu, soyons des saints, c’est ainsi que notre pays fera rayonner à nouveau l’amour de Jésus. Aimons nos frères musulmans. Il y a parmi eux beaucoup d’humbles personnes. Et beaucoup attendent notre témoignage car ils sont intéressés par Jésus.

    Dieu se sert peut-être de l’islam comme d’un bâton pour ramener les chrétiens ou anciennement chrétiens à la piété. Peut-être, rappelle t il aux athées qu’il y a une loi de Dieu à respecter, que même une majorité ne peut attenter à la vie.

    Certains pensent que l’islam vient du diable. L’islamisme fasciste et violent oui, mais l’islam n’est-il pas plutôt une religion humaine, et donc imparfaite et pleine d’erreurs, qui utilise des moyens humains (donc marqués par le mal et le péché, mais aussi par des bonnes choses) pour arriver à ses fins, y compris par la violence ? L’islam est contre l’avortement. Satan est pour l’avortement. Un royaume divisé contre lui-même ne peut subsiter.

    Le christianisme, lui, utilise des moyens divins pour étendre son royaume : l’humilité, la charité, la prière,...

    Que ton règne vienne.

  • Je regrette profondément la violence implicite et gratuite de la réponse de "Jérôme" à ma requête concernant l’intégration scolaire des enfants et des jeunes d’origine étrangère.

    En effet, je n’ai jamais cherché, et je ne cherche pas au présent de vous avertir de toutes les "menaces" qui sont actuelles en France aujourd’hui, ni même d’une seule menace, celle de l’intégrisme islamique.

    J’insiste que je n’ai parlé que de l’éducation : le sujet très actuel et absolument pratique pour le père de famille d’origine étrangère, avec ses enfants très différents, à partir de très intelligents et jusqu’au trisomique.

    Malheureusement, le discours publique en France d’aujourd’hui se laisse facilement, voire presque automatiquement et irrémédiablement de divertir et d’abrutir, pour ne se concentrer que sur un des thèmes et des formules idéologiques les plus populaires — les unes pour le gauche, les autres pour le droite — mais aussi les plus étrangères à toute éventualité de trouver une approche spécifique et constructive au problème d’origine.

    Ainsi, par exemple, le travail remarquable par son professionnalisme de plusieurs maisons d’accueil et d’accompagnement de femmes enceintes qui se trouvent sans soutien avant, au moment et après leur accouchement, ce travail est largement ignoré par la société française qui préfère soit soutenir la solution"politiquement correcte", i.e., l’avortement, comme la plus simple pour tout le monde, soit protester contre cette solution par des manifestations, des conférences et des tractes, tandis que le vrai défi humain et socail est comment élargir le réseau des maisons d’accueil et de faire accepter, absorber et perfectionner leur professionnalisme, pour donner l’aider pratique aux femmes qui ont horreur de la solution "politiquement correcte", mais qui sont condamnées à l’accepter faute de toute autre solution.

    Par ailleurs, parallèlement avec ce forum, une autre discussion sur le site de la France Catholique tombe la victime de la même tendance idéologique. Il s’agit de l’"Appel pour le soutien à Pierre-André Taguieff". La question "sera-t-il viré du CNRS et interdit l’enseignement supérieure" cache les ambitions des uns et des autres, dans une guerre sans merci des mots les plus virulents qui "échappent" systématiquement de deux côtés. La guerre qui n’a rien avoir avec des intérêts et des problèmes réels de la société française.

    Chers compatriotes français ! La France jouit du période de paix le plus longue dans son histoire moderne et d’une prospérité relative la plus impressionnante. Écoutez bien ceux qui ont vécu des vraies guerres — vous êtes libres de prendre des bonnes résolutions et de trouver de bonnes solutions pour vos problèmes — d’après mon opinion, en premier lieur, l’avortement et l’éducation.

    Voir en ligne : Les Maisons Bethléem

  • Cher Dr Belaga,

    Sachez que je n’avais nullement l’intention de heurter votre sensibilité car je comprends et partage votre préoccupation. Je suis même très sensible à la question de l’enseignement et de l’éducation des jeunes dans notre pays. Ma conviction est même que c’est par l’instruction et l’éducation que nous sauverons notre pays de la violence. Je pourrais vous inviter à lire La barbarie intérieure (éditions PUF) où Jean-François Mattéi, le philosophe, pose un dignostic très profond de notre modernité y compris de l’état de l’enseignement...

    Enseignement qui a été dévoyé par les tenants de la table rase que sont le pédagogistes soixante-huitards tels que Philippe Meirieu et d’autres qui faisaient tant de ravages dans les IUFM, dont il ne faut en rien regretté la disparition...

    La crise de sens et des valeurs de notre civilisation tient au fait que nous avons évacué toute transcendance et que le savoir a été décentré au "profit" d’un élève devenu un apprenant et pour qui tout est fait pour son épanouissement individuel. Peu importe si il est instruit il faut qu’il soit bien dans sa peau...Le subjectivisme et le relativisme moral, esthétique font des ravages et il faut espérer que nos contemporains prennent conscience de l’illusion nihiliste dans laquelle ils sombrent avec leur âme !

    Mais les choses sont tellment avancées dans leur décomposition que je me demande s’il ne faudra pas aller jusqu’au bout de la crise pour en sortir au lieu de la "gérer" avec des réformettes qui sont du bricolage !

    Il faut absoluement revenir au modèle assimilationniste, mais encore faudrait-il que les étrangers sachent à quoi s’assimiler ou que les français soient crédibles en incarnant des valeurs des coutumes et une culture édifiantes. Quand je vois, par exemple, les prénoms que les français dits de souche donnent à leur propres enfants, j’avoue comprendre que les étrangers préfèrent transmettre des prénoms de leur pays d’origine. C’est peut-être un détail, mais il en dit long sur l’état des mentalités et de l’attachement des français à leur culture !!!!

    En ce qui concerne l’action de toutes les associations qui luttent contre le désespoir des futures mères abandonnées par les pères, et contre l’avortement, je salue leur courage et leur ténacité !!!!

    Je prie pour qu’elles ne désarment pas dans ce monde toujout=rs plus matérialiste...ce monde dont on sait qui est le Prince !!!!

    Enfin, et pour conclure l’affaire qui concerne Pierre-André Taguieff est symptomatique des menances que fait peser le politiquement correct ou la bien-pensance, sur celles et ceux qui osent dire la vérité et poser des questions audacieuses !

    Fraternellement dans le Christ !!!

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.