Le comte de Monte-Cristo

par Azélie Gauthier

mercredi 4 mars 2020

© Emmanuel Delaloy

C’est sous les voûtes de pierre du Théâtre de l’Essaïon que petits et grands (re)découvrent l’œuvre de Dumas à un rythme effréné.

Jeté injustement au fond d’un cachot pendant quatorze ans et désormais libre, Edmond Dantes, devenu le Comte de Monte-Cristo, construit savamment sa vengeance. Trois acteurs jonglent donc entre ses souvenirs, son histoire et les différents personnages, laissant le spectateur reconstruire la chronologie des événements et saisir les indices qui fusent pour découvrir le dénouement de cette enquête.

La caricature parfois grossière des personnages et les effets de transition ne laissent pourtant pas pleinement apprécier le magnifique texte de Dumas.

De Véronique Boutonnet, jusqu’au 22 mars, du jeudi au samedi à 19 h 15, dimanche à 17 h 30, à l’Essaïon Théâtre, 6, rue Pierre-au-Lard, 75004 Paris.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.