Le Carême et le déclin de la foi

par Gérard Leclerc

mercredi 17 février 2021

© Pascal Deloche / Godong

L’ouverture du Carême avec la préparation à Pâques oblige à se recentrer sur les grandes questions qui se posent du point de vue de ses convictions personnelles mais aussi de la situation de la civilisation européenne. Le déclin de la foi s’explique-t-il par défaut d’adaptation du christianisme ou par défaut de vie intérieure ? Malraux s’interrogeait sur une civilisation incapable de créer un temple où un tombeau…

Chaque année, l’ouverture du Carême impose aux chrétiens une sorte de réexamen général. Où en suis-je par rapport à ce grand mystère chrétien qui devrait éclairer ma vie ? Ma fidélité et ma ferveur sont-elles à la mesure de la foi et de l’espérance qui devraient m’animer ? Le problème n’est donc pas, comme je peux le lire ici ou là, de moderniser mes convictions, ni même d’inventer on ne sait quel aggiornamento, c’est-à-dire de mise à jour. Il est vrai que ce terme employé par Jean XXIII a eu une certaine fortune. Mais on aurait eu avantage à étudier la pensée de l’initiateur de Vatican II avec plus d’attention. Car pour lui, il s’agissait non pas de s’adapter platement aux conditions du monde moderne, mais bien au contraire d’y déployer à toute force la splendeur de ce mystère chrétien.

Il n’empêche que l’équivoque aura la vie dure et qu’elle mettra en colère un théologien aussi éminent qu’Urs von Balthasar, qui confiait à son ami de Lubac qu’il ne pouvait y avoir de mise à jour de la Révélation, mais un continuel approfondissement. C’est d’ailleurs la seule question intéressante à ce moment où l’Europe apparaît tellement déchristianisée, tandis que le christianisme continue à progresser sur l’ensemble de la planète, parfois souterrainement comme en Chine.

Cette déchristianisation s’analyse comme une mutation de civilisation. Cette mutation est-elle décisive ? On est frappé par le fait qu’elle ne correspond pas à l’émergence d’une nouvelle illumination. Faute de quoi les grandes énigmes de la vie et de la mort sont suspendues dans le vide. Bon Carême à tous !

Chronique diffusée sur Radio Notre-Dame le 17 février 2021.

Messages

  • Cher Gérard Leclerc,

    Permettez-moi de réagir en ce qui concerne le déclin de la foi, qui s’expliquerait dites-vous par "un défaut d’adaptation du christianisme ou par défaut de vie intérieure". Pour une fois, je ne suis pas du tout d’accord avec vous. Un : le christianisme n’a pas à s’adapter à nous, mais nous, à nous élever, à nous dépasser, et surtout à nous rendre disponibles pour donner à notre foi un souffle nouveau au lieu de nous contenter d’un vieux souffle éteint, qui ne sait plus s’il n’est qu’un vieux souvenir d’enfance et s’il existe encore. Nous nous sommes plus ou moins laisser emporter par la gangrène de l’information concernant le virus. On ne parle plus que de ça ! On en oublierait même nos fondations chrétiennes et Clovis, qui nous semble bien loin alors que c’est maintenant qu’il faudrait le sortir des armoires où il étouffe sous le doux parfum "exotique" de la naphtaline. A l’école, ou dans les fac, la laïcité étant de mise, les parents absents pour cause de travail, et/ou de disponibilité pour leur progéniture, il reste peu d’espace pour magnifier le christianisme et redorer la FOI, qui n’attend que cela pour s’exalter. Si nous n’avons plus la foi, si nous ne prions plus, nous nous rabaissons au rang des animaux, qui disposent d’une âme mineure, à rapport à nous "majeure" , mais qui ont garder le bon sens de la nature, tel que Dieu l’a fait, dans toute sa splendeur. Regardez les documentaires sur la planète et vous serez abasourdi de tant de beauté et de tant de vie. Si le christianisme est en déclin en France, la faute à qui ? Les églises se vident non pas seulement par manque de paroissiens, mais surtout par manque de prêtres. Alors se pose l’éternelle question du célibat des prêtres et si j’étais "pour" hier, aujourd’hui je veux bien revoir ma copie et me déclarer "pour le mariage des prêtres" ou la possibilité pour les diacres mariés d’exercer pleinement cette mission de représenter le Christ sur terre et de prêcher la bonne parole. Nous ne pouvons continuer à nous laisser entrainer dans la vase de la désinformation à propos du virus. Nous avons mission de nous protéger et de protéger les autres, mais nous avons aussi mission de permettre à qui l’accepte de redresser la tête et d’affirmer sa fierté d’être chrétien, ce qui nous donne l’obligation de la charité au sens le plus noble et le plus complet. Le carême est l’occasion pour tous les catholiques de freiner sa surconsommation, si celle-ci est réelle, et de se recentrer sur l’essentiel de la vie, tant dans le temporel que dans l’éternel. Le carême est une période très particulière qui n’est pas assez mise en avant pour donner les bons fruits de la Pâque. Qui peut, lors d’un micro-trottoir, interroger n’importe quel quidam pour évoquer les 40 jours de Jésus au désert, les tentations qu’ Il a subies et comment Il s’en est sorti. Bien sûr, Il est le Fils de Dieu et peut tout, mais Il est aussi fait de chair et de sang et connait des faiblesses, dont Il va triompher mais Il les connait.. Le christianisme doit non seulement survivre, mais plus, s’imposer en toutes circonstances. C’est à nous les doyens, les ainés, les senior, à remettre les pendules à l’heure et à ne pas céder à diverses tentations de facilité. La facilité n’a jamais fait avancer une cause, jamais ! Bien au contraire. Je crois de toutes mes forces à l’élévation du christianisme si nous, chrétiens assumés, nous savons comment convaincre les autres. Puisse cette période de carême où d’excellents sites proposés par des religieux nous ouvrent les portes de la connaissance dans le Foi renouvelées par le carême nous renforcer dans notre croyance. Bon carême à toutes et à tous et que la réflexion qu’il nous donne nous permette de nous élever ! AMEN !

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.