La couleur orange

par le Père Sébastien WAEFFLER

vendredi 26 octobre 2018

La couleur de la Toussaint est l’orange.

Non pas du fait des potirons qui nous régalent en soupe plutôt qu’en lanterne. Non pas du fait des feuilles d’automne qui commencent à colorer les trottoirs, mais car l’orange a longtemps été dans l’art, une couleur associée à la gloire de Dieu.

Frédéric Portal (*) a ainsi démontré qu’au Moyen Âge, l’orange était une couleur symbolisant la révélation de l’amour de Dieu, les noces mystiques et indissolubles, et la gloire partagée. Autant d’éléments spirituels qui sont particulièrement présents à notre esprit durant la Toussaint.

Ne s’agit-il pas de la fête où, goûtant l’amour de Dieu qui nous sauve de la mort, nous nous rappelons avoir été sauvés par les noces éternelles de Dieu et des hommes, indissolublement scellées dans la double nature de Jésus, homme et Dieu, qui offre en partage à la multitude de ses frères sa sainteté, sa gloire ?

Cette sainteté est notre vocation commune, comme la fête de jeudi l’indique.
Loin des monstres et de la peur, la couleur orange va décidément bien à la Toussaint, car elle attise notre amour pour Dieu.

Bonne fête de la Toussaint... pourquoi pas teintée d’orange ?

- 

(*) Frédéric Portal, Des couleurs symboliques dans l’Antiquité, le Moyen Âge et les Temps modernes, éd. Niclaus, Paris, 1938 (1ère édition : 1837). Il est à noter que les conclusions de la thèse du baron Portal sur une interprétation universelle (quelle que soit la société) des symboles sont néanmoins erronées.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.