La bibliothèque du Docteur Ardouin

par le pasteur Alain Joly

jeudi 5 octobre 2017

La vente, ce 24 octobre à l’hôtel Drouot-Richelieu, de la bibliothèque du docteur Hugues Ardouin (1927-1995), médecin protestant parisien, fait écho au 500e anniversaire de la Réforme célébré durant l’année 2017.

La cohérence de la collection, qui concerne le protestantisme français et calviniste de l’Ancien Régime, n’a certes pas besoin de prétexte commémoratif. Aucun des livres proposés à la vente n’est contemporain des réformes protestantes en leur commencement, qu’on doit situer entre 1517 et 1537 en Allemagne avec Luther, et dans une grande partie de l’Europe, et plus précisément en France et à Genève à partir de 1535 sous l’impulsion de Jean Calvin – lequel publie en mars 1536 sa première édition de L’Institution chrétienne. Imprimé en 1561, le curieux Baston de la foy chrétienne propre pour rembarrer les ennemis de l’Évangile… est le plus ancien ouvrage de cette vente (n° 63). Les 15 autres numéros datant du XVIe siècle et la plupart des livres des XVIIe et XVIIIe siècles, qui composent l’essentiel de cet ensemble, sont des ouvrages d’apologie et de controverse.

Aux acquéreurs il faudrait souhaiter la même perspicacité que l’érudit docteur Ardouin, qui a su rassembler, quand ce fut possible, l’écrit d’un auteur catholique ou protestant et sa réfutation par la partie adverse. Ces beaux exemples ne sont pas les seuls de l’Histoire du Calvinisme du jésuite Louis Maimbourg (n° 195) et la Critique de ce livre par Pierre Bayle (n° 22), ou le Dictionnaire historique de Bayle, édition originale de 1697 (n° 23) et la Défense de la Religion contre les principales difficultez répandues dans le Dictionnaire historique de Mr Bayle (n° 152) du ministre protestant Isaac Jaquelot, lequel en fit paraître encore deux autres après 1697. Où l’on constate d’ailleurs la véhémence des controverses entre protestants.

Plusieurs des meilleurs auteurs de « la religion prétendue réformée » fi­gurent dans cette bibliothèque thématique et très française dont la dispersion en 281 lots fait un peu mal au cœur, mais c’est la loi du genre : Drelincourt (9 titres), Du Moulin (15 titres), Jurieu (11 titres), Mestrezat (4 titres), et le réformateur Jean Calvin, avec un exemplaire d’une deuxième édition, de 1576, d’un recueil posthume de lettres, publié à Lausanne en 1575 (n° 70).

Quoique les numéros en soient disséminés dans le catalogue, à cause de l’option d’un ordre alphabétique des auteurs et des titres, on remarquera un ensemble de documents (n° 133 à 135) autour de l’Édit de Fontainebleau révoquant l’Édit de Nantes, enregistré le 22 octobre 1685, et un autre, tout aussi rare, autour du projet d’état civil des protestants de France qui aboutit, sous l’impulsion de Malesherbes, à l’Édit de tolérance de 1787. Avec les débats que ce sujet a suscités (n° 45 et 136), les deux Mémoires (n° 197) préparés par Malesherbes dès 1785 sur la question du mariage des protestants, édités en un volume à Londres en 1787, nous paraissent vraiment mériter l’attention des spécialistes.

Comme le dit justement Alexis Chevalier, l’expert qui a préparé cette vente pour l’étude de Me Rémy Le Fur, « cet ensemble est également remarquable car représentatif des grands centres d’édition protestants que furent Charenton, Rouen, La Rochelle, Amsterdam et Genève ».

Une deuxième partie de la collection Ardouin réunit des livres de médecine et de science, dont l’exceptionnelle édition originale de l’Epitome astronomiae copernicanae de Johannes Kepler, de 1618 (n° 308), qui devrait logiquement faire grimper les enchères. Le Dictionnaire de Trévoux, en trois volumes dans sa première version de 1704 (n° 96), des reliures aux armes de Guillaume Pavée de Vendreuves, député sous la Restauration et Pair de France (qualifié à tort dans la notice de « ministre de Louis XVIII »), une petite vie, en latin, du célèbre astronome luthérien danois Tycho Brahé, par Pierre Gassendi (n° 298), et un recueil (n° 305) de pièces relatives à l’Hôpital Saint-Jacques aux pèlerins de la rue Saint-Denis à Paris (dont il subsiste la fameuse tour de l’église), n’ont l’air de rien, surtout au vu de leur estimation indiquée, mais raviront les amateurs éclairés.


Catalogue de la vente AuctionArt, Rémy Le Fur et associés, « Bibliothèque du Dr Hugues Ardouin, 1517-2017, 500 ans d’érudition protestante et controversiste, médecine et science », à Paris, mardi 24 octobre, Hôtel Drouot, salle 7, à 14 h.

www.auctionartparis.com/

Messages

  • COLLECTION DU DOCTEUR P.

    Arts sacrés et Haute Epoque

    L’ITALIE A L’HONNEUR AVEC NOTAMMENT

    UNE ETOLE PAPALE AUX ARMOIRIES DE PIE IX

    ET DES OBJETS LITURGIQUES EN ARGENT POINCONNES AUX VILLES

    DE NAPLES, ROME, VENISE, MILAN, PALERME

    Jeudi 16 novembre 2017 à 14h dans nos locaux
    5, rue de Provence – 75009 Paris – Rez de Chaussée

    Copages auction - Etole papale - 16 novembre 2017.JPG

    Etole papale rouge d’apparat, richement brodée de fil d’or ayant appartenu au pape Pie IX

    Velours de soie, motifs à volutes et feuilles stylisées. Sur les deux bandes, à hauteur du cordon pectoral, les armoiries de Pie IX (1846-1878). L’encolure et les deux extrémités, sont ornées d’une croix rayonnante. XIXème siècle – ROME

    3 000/3 500 €

    Fruit de plusieurs années de recherche, une remarquable collection d’art sacré du XVème auXXème siècle, constituée par un couple de collectionneurs passionnés et avertis, sera dispersée le 16 novembre prochain par la Maison de ventes Copages Auction. Composée de plus d’une centaine d’oeuvres, -chaque objet ayant été choisi avec rigueur et soin-, la vente sera enrichie de la documentation et bibliographie du collectionneur, dont certains livres sont introuvables aujourd’hui. Des pièces acquises dès les années 1970 dans des salles de ventes ou chez de nombreux antiquaires européens et notamment en Italie, France, Allemagne, Espagne, Portugal ou encore Belgique.

    Les centres de production d’orfèvrerie religieuse les plus réputés seront représentés dont Augsburg, Naples ou Moscou.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.