Année Saint-Joseph

L’exemple de Jérôme Lejeune

par Gérard Leclerc

mercredi 27 janvier 2021

Le Professeur Lejeune est à la fois le grand orateur qui a subjugué le monde par ses conférences… et le médecin qui reçoit chacun de ses petits patients trisomiques avec un amour infini.
© Fondation Lejeune

Qui a eu la chance de connaître un jour le Professeur Jérôme Lejeune n’a pu oublier son extrême cordialité et la simplicité de son accueil. On pouvait le rencontrer sur sa bicyclette dans les rues de Paris, entre son domicile non loin de Notre-Dame et son hôpital rue de Sèvres, avec le sentiment qu’un témoin de la charité nous avait été envoyé par la Providence. De même, son foyer familial, avec la présence de son épouse Birthe, était le lieu de la proximité même, où l’on pouvait converser le plus librement possible parfois dans la plus franche gaîté. Mais ne s’agissait-il pas aussi d’un savant à la dimension internationale, appelé à donner son expertise dans les plus grandes universités du monde et souvent à l’appel des plus hautes autorités. Que Jean-Paul II l’ait distingué comme défenseur de la vie et des enfants à naître ne saurait surprendre. Ne le consultait-il pas comme expert, lui conférant même des missions diplomatiques à une époque de grande tension ? On se souvient qu’à l’occasion des JMJ de Paris en 1997, le saint pape polonais avait voulu prier sur sa tombe, donnant ainsi un témoignage singulier de la dimension d’un chrétien d’exception.

Dimension prophétique

Qu’une première étape sur le chemin de la béatification ait été franchie avec la décision de François de désigner comme vénérable ce serviteur de la foi est pour nous l’occasion privilégiée de s’imprégner de son exemple et de reprendre conscience de la dimension prophétique d’un homme qui, bravant toutes les adversités, a mené le combat le plus difficile, à l’heure de toutes les transgressions à l’encontre des lois humaines et divines. Combat aussi pour la défense des pauvres des pauvres qu’étaient les enfants atteints de handicap mental. Peut-être l’oublie-t-on un peu trop aujourd’hui. Si l’Église, à la suite du pape actuel, affirme son amour préférentiel pour les plus pauvres, cet amour va aussi en priorité aux plus démunis, car ils sont même privés de la sauvegarde de la législation des États, qui, au contraire, conspirent à leur disparition.

Jérôme Lejeune et saint Joseph

Alors que nous poursuivons notre méditation sur saint Joseph, protecteur de l’Enfant-Jésus et de sa mère, cette signification prophétique de la vocation d’un grand savant et d’un médecin devrait nous toucher au plus haut point. Il y a une relation directe et même un lien étroit entre la mission concrète de Jérôme Lejeune et celle de Joseph. L’un et l’autre participent de la volonté providentielle d’être au plus près de notre humanité blessée, surtout lorsqu’elle court les plus graves dangers. Humanité des tout-petits menacés de la férocité d’un Hérode ressurgi sous les traits d’une technique sans âme. Puisse leur intercession nous protéger de toute cruauté nouvelle.

Messages

  • Je ne doute pas des qualités de Jérôme Lejeune, mais a-t-on éclairci les conditions de la découverte du chromosome de la trisomie ? Il semblerait que ce soit une de ses collaboratrices qui ait découvert le chromosome surnuméraire, Lejeune ayant ensuite dévoilé les conséquences physiologiques de cette découverte. Que ce soit le résultat d’un travail d’équipe n’aurait rien de surprenant.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.