Disparition

L’abbé Bruno Le Pivain est décédé

mardi 2 juillet 2019

L’abbé Bruno Le Pivain sur le plateau de KTO

Prêtre du diocèse d’Angers, fondateur de la revue Kephas, l’abbé Bruno Le Pivain a été rappelé à Dieu dimanche. Les obsèques de ce prêtre, connu pour son amour de l’Eglise et son sens de l’humour, seront célébrées mercredi.

Alors que l’Église comptait plusieurs dizaines de nouveaux prêtres, en ce week-end d’ordinations sacerdotales, l’abbé Bruno Le Pivain s’est éteint prématurément dimanche, quatorze jours après son 56e anniversaire. Curé depuis deux ans de la paroisse Saint-Martin-en-Longuenée, située au nord-ouest d’Angers, il avait été auparavant curé de la cathédrale d’Angers durant une dizaine d’années.

Passé par le séminaire international de Wigratzbad (Allemagne), il avait été ordonné prêtre en 1994 dans la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre (FSSP) puis avait intégré celui d’Angers en 2005. L’abbé Le Pivain avait fondé Kephas ("pierre" en araméen), une revue de haute tenue intellectuelle, fortement influencée par la pensée du cardinal Ratzinger, qui se fixait parmi ses objectifs « d’aider les chrétiens, prêtres, religieux ou laïcs désireux de progresser dans la "sainteté de l’amour" par la "connaissance conceptuelle" du message de l’Église, à recevoir sans complexe cette lumière dans le rayonnement continu de la Chaire de Pierre ». Par son parcours, l’abbé Le Pivain incarnait l’esprit du Motu Proprio de Benoît XVI (2007) qu’il avait abondamment traité dans la revue. Sa réflexion portait en particulier sur l’enrichissement mutuel des deux rites voulu par le prédécesseur du pape François.

L’abbé Le Pivain avait par ailleurs largement contribué à faire connaître la pensée de l’abbé Victor-Alain Berto (1900-1968), prêtre du diocèse de Vannes et fondateur de l’Institut des Dominicaines du Saint-Esprit. Il avait notamment édité ses écrits dans un recueil intitulé Le Cénacle et le Jardin (Dominique Martin Morin, 2010).

« Il m’a fait don de l’amour de la messe »

Attaché à la liturgie extraordinaire, ce Breton profondément attaché à ses racines, détaché de toute mondanité, vouait un amour inconditionnel à tous les prêtres, quelles que soient leurs orientations liturgiques. « C’est lui qui m’a appris à célébrer la messe, confie l’abbé Christian Venard, aumônier militaire, à France Catholique. Il m’a fait don de l’amour de la messe qu’il célébrait avec autant de scrupule que de naturel, sans la moindre affectation ».

L’abbé Bruno Le Pivain avait trois frères prêtres. Ses obsèques seront célébrées ce mercredi 3 juillet à 10H30 en l’église du Lion-d’Angers. Il est possible de prier pour l’abbé Le Pivain ce mardi soir en cette même église. Les vêpres seront suivies d’un chapelet à 18H30.

Messages

  • Il était du 16 juin, il est donc décédé 14 jours et non 4 après son 56e anniversaire....
    Mais il n’en manquera pas moins terriblement, lui qui était mon père spi depuis près de 15 ans. Le seul prêtre qui ne m’ait jamais déçue et ait toujours été présent. RIP Monsieur l’Abbé

  • En ces douloureux moments,je voudrais exprimer toute ma

    Sympathie admirative á cette magnifique famille de prêtres

    Spécialement au P.Philippe Le Pivain.Il fut un supérieur

    Du sèminaire de la Castille.Exigeant,certes,mais très aimé.

    Le Seigneur les bénit.

  • En ces douloureux moments, l’ANFANOMA / Angers voudrait exprimer toute sa sympathie à Monsieur l’Abbé Le Pivain qui a toujours soutenu dans sa prière les cérémonies de mémoire des Français d’Algérie et de leurs amis !
    RIP ...

  • Désolée d’apprendre le décès de Monsieur l’abbé Bruno Le Pivain toutes mes condoléances en particulier à son frère Denis Le Pivain que j’ ai bien connu à Saint Martin de Brethancourt. En union de prières.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.