Journées du patrimoine

par Gérard Leclerc

lundi 18 septembre 2017

La journée d’hier dimanche était consacrée au patrimoine en France, mais aussi dans toute l’Europe. D’année en année, l’événement semble prendre de plus en plus d’ampleur. Douze millions de visiteurs, plus de 17000 monuments ont ouvert leurs portes au public dans tout le pays. On a compté aussi 26000 animations, c’est-à-dire conférences, concerts, ateliers, destinés, cette année, à intéresser plus spécialement la jeunesse. Le président de la République s’est pleinement investi de son côté en conversant avec les visiteurs de l’Élysée, en se rendant à la maison d’Alexandre Dumas et en procédant à la nomination de Stéphane Bern qui, bénévolement, assumera, si j’ai bien compris, la surveillance de tout ce patrimoine, pour le protéger des dommages de la dégradation. On ne peut que lui souhaiter plein succès dans sa mission, tout en supputant la difficulté de la tâche.

Il y a quelques mois, j’avais attiré ici-même, l’attention de nos amis sur la situation, critique à certains égards, de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Pourtant, il s’agit d’un des joyaux de l’architecture religieuse, qui est par ailleurs mondialement connu et mérite à la capitale sa réputation de plus belle ville du monde. Si Notre-Dame doit être secourue en dépit de sa célébrité et de son prestige, qu’en est-il d’autres bâtiments, églises ou chapelles, beaucoup plus humbles, qui ne bénéficient pas des mêmes attentions ? Nous connaissons tous dans nos villes et nos villages des cas de monuments en péril. Même à Paris, des cris d’alarme sont régulièrement lancés pour alerter l’opinion sur l’état des autres églises.

Le budget de l’État ne peut suffire à entretenir notre patrimoine, c’est une évidence. De même, les budgets de nos villes. Du même coup, des initiatives naissent un peu partout, pour suppléer à cette carence. Cela donne des résultats. Ainsi, on peut apprécier ce que la paroisse Saint-Germain-des-Prés à Paris a réalisé avec la restauration intérieure de son église, elle aussi célèbre. Les Journées du patrimoine peuvent être l’occasion d’une prise de conscience pour une mobilisation intelligente des initiatives et des générosités.

Chronique diffusée sur Radio Notre-Dame le 18 septembre 2017.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.