Télévision : mardi 13 mars 2018, sur France 2, à 23h20.

Infrarouge « Père Hamel, martyr de la République »

par Marie-Christine Renaud d’André

samedi 3 mars 2018

Le 26 juillet 2016, à Saint-Étienne-du-Rouvray, le père Jacques Hamel, 85 ans, est sauvagement assassiné, pendant la messe, par deux terroristes.

Cet événement tragique est interve­nu seulement douze jours après le massacre de Nice. Dans ce très émouvant documentaire, le réalisateur brosse un portrait attachant, mais pas hagiographique, du prêtre, qualifié de « prêtre des modestes  », par le maire communiste de la ville, et il donne la parole aux différents témoins de la tragédie, ainsi qu’aux proches du père Hamel, dont sa sœur et l’imam local.

Avec des dessins en forme de vitraux, l’agression est décrite, sans complaisance, et un psychanalyste étudie le comportement des terroristes. Surtout, le documentaire montre bien que cet acte ignoble a permis de souder encore plus les communautés chrétienne et musulmane locales.

Il y a beaucoup à méditer dans ce documentaire filmé par un grand reporter de guerre dans une banlieue ouvrière française banale (hélas !)... sur le statut des prêtres hier et aujourd’hui, sur la grave incapacité de la Justice à jauger et prévenir le danger du terrorisme islamique, sur l’évolution psychologique de jeunes gens pas très différents de leurs camarades... Qu’est-ce qui a rendu ce désastre moral et sociologique possible, voire inéluctable ? Qu’est-ce qui permettrait de s’en remettre et d’avancer ? Les réponses ne sont certes pas dans le film encore qu’il y ait là de belles choses et de belles paroles qui donnent de l’espoir.

Documentaire français (2017) de Alfred de Montesquiou (1h). Diffusion le mardi 13 mars, sur France 2, à 23h20.

Messages

  • L’assassinat sauvage du père Hamel m’a bouleversé. C’est un martyr et l’Église devrait le canoniser . Inutile de vous dire que j’en suis encore scandalisé. Que pareil crime ait eu lieu dans une République, qui doit protéger les plus faibles de ses citoyens me dépasse. Je prie le Christ afin qu’il nous protège tous de ces crimes.

    Raymond Savard
    60, rue Cormier apt. 511
    Gatineau
    Québec

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication