21 janvier

Hymne pour la fête de sainte Agnès

Traduction par Bernard Plessy

mercredi 15 janvier 2020

Sainte Agnès, probablement sculptée entre 1520 et 1530 (le matériau est un "calcaire de l’Avesnois")
CC by-sa : Lamiot

Agnès. D’elle une chose est sûre : sa foi au Christ lui valut la mort. On n’en sait pas beaucoup plus, mais son beau nom grec suffit : elle est sans tache.

Jesu, corona Virginum,
Quem Mater illa concipit
Quae sola Virgo parturit,
Haec vota clemens accipe.
 
Qui pascis inter lilia,
Septus choreis Virginum,
Sponsus decorus gloria,
Sponsisque reddens praemia.
 
Quocumque pergis, Virgines
Sequuntur, atque laudibus
Post te canentes cursitant,
Hymnosque dulces personant.
 
Te deprecamur supplices :
Nostris ut addas sensibus
Nescire prorsus omnia
Corruptionis vulnera.
 
Virtus, honor, laus, gloria
Deo Patri cum Filio,
Sancto simul Paraclito
In saeculorum saecula.
Amen

Traduction française

Jésus, couronne des Vierges,
Conçu de la seule mère
Qui resta toujours Vierge,
Accueille notre prière avec clémence.
 
Toi qui pais entre les lis,
Entouré de chœurs virginaux,
Epoux rayonnant de gloire
Tu récompenses tes épouses.
 
Là où tu t’avances, les Vierges
Te suivent, elles chantent
Tes louanges, se pressent sur tes pas
Sur les accords de douces hymnes.
 
Nous t’en prions et supplions :
Accorde à nos sens
D’être entièrement à l’abri
Des blessures de la corruption.
 
Puissance, honneur, louange, gloire
A Dieu le Père avec le Fils
En même temps qu’à l’Esprit Paraclet
Dans les siècles des siècles. Amen

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.