Gender : vous avez dit intoxication ?

par Gérard Leclerc

jeudi 30 janvier 2014

Vincent Peillon convoque, du moins par l’intermédiaire des relais hiérarchiques de l’Éducation nationale, tous les parents qui ont gardé à la maison leurs enfants afin de protester contre ce qu’ils considèrent être une menace pour leur santé morale et leur équilibre psychologique. Du moins est-ce ainsi que je résumerais une affaire qui provoque beaucoup d’émois, aussi bien au gouvernement que dans la presse. Une presse très militante qui se mobilise contre une entreprise dite d’intoxication à propos du gender. Qu’un tiers des élèves aient été absents dans une école strasbourgeoise la semaine dernière, que ce phénomène concerne une large partie du territoire, qu’une ancienne dirigeante du mouvement des années 80 pour l’égalité et contre le racisme, Farida Belghoul, en ait été l’initiatrice, voilà de quoi faire réfléchir, et même effrayer tous ceux qui découvrent un immense complot dit conspirationniste.

Il faut évidemment faire preuve de beaucoup de discernement en analysant toutes les données de cette affaire. Il est vrai – j’en ai déjà parlé mardi dernier – qu’il existe un danger de dévoiement des causes légitimes par des extrémistes et même des pervers. Il faut se méfier des emballements militants qui alimentent les rumeurs, mêlent le vrai au faux et finissent par rendre caricaturaux et odieux des thèmes qui méritent d’être exposés et illustrés avec rigueur, à partir de connaissances précises et se réfèrent à des positions philosophiques d’une extrême importance. Il est trop facile de retourner contre les défenseurs des valeurs familiales les dérapages et les obsessions mauvaises de quelques idéologues. Il est de plus dangereux de se lancer dans des opérations risquées, en prenant pour otages des familles mal informées.

Par contre, il y a lieu de faire des mises au point nécessaires à l’encontre de vertueux désintoxicateurs, ceux qui prétendent, par exemple, que la théorie du genre n’existe pas. Ce sont souvent les mêmes, qui, hier, ont fait la promotion de ladite théorie, en se félicitant de sa puissance subversive. Ils opèrent aujourd’hui un repli prudent qui ne saurait tromper ceux qui ont suivi l’évolution des idées. On y reviendra.

Chronique lue sur Radio Notre-Dame le 30 janvier 2014.

Messages

  • Merci pour votre vigilance sur cette question de l’enseignement de l’identité des genres auprès des écoles primaires.

    Que pensez-vous de la campagne de dénigrement dont fait l’objet Farida Belghoul dont la biographie sur Wikipedia inspire une très grande estime. Non elle n’est pas une extrémiste, comme le laisse à penser les médias !

    Ne pensez-vous pas nécessaire de rétablir sa dignité et son honneur ?

    Ne pensez-vous pas qu’il y a maintenant avec cette affaire du genre une opportunité unique à se rapprocher des musulmans qui cherchent, comme les chrétiens, à ce que la responsabilité des parents dans l’éducation de leurs enfants ne soit pas enlevée, comme le précise le code de l’éducation ? Pour quoi faire ? Pourquoi pas pour construire une promotion de la diversité des sexes et de leur complémentarité ?

    Avec mes encouragements. Serge Richard

  • En effet M.Peillon, Mme Belkacem, Mme Bertinotti mentent et désinforment effrontément. Comment font-ils ?
    Ils démentent ce qu’ils ont choisi de démentir !
    Ils démentent que "la Théorie du Genre" soit enseignée à la maternelle et en Primaire !
    Certes la "Théorie du Genre" n’y est pas enseignée...mais elle y est appliquée !!!
    L’ABCD de l’Egalité est un copié-collé du "Manifeste Lesbien 1999" !!!

    (lisez le, c’est effarant ! http://bit.ly/1mP2I3U )

    ...et c’est Nicole ABAR, lesbienne militante qui l’a conçu et appliqué à son échelle depuis 2002 ! N.Belkacem a repris ce programme et veut le généraliser en septembre 2014 !
    Entre temps, ils l’expérimentent sur les enfants des banlieues de Gauche (là où ils croyaient n’avoir rien à craindre des parents...)
    ...Il n’y a aucun doute, l’ABCD de l’Egalité est une application des méthodes préconisées par le Manifeste lesbien.
    Les lesbiennes militent pour une education "neutre", car elles pensent qu’ainsi les enfants pourront "choisir" librement leur identité sexuée...sans avoir à subir les contraintes des stéréotypes sexués présents dans toutes les têtes des adultes qui les élèvent,et indépendamment de leur anatomie !
    Et pour réaliser cette utopie il faut rééduquer tout le monde selon l’idéologie de Peillon, Belkacem,Bertinotti...Abar, Bergé, Fourest, Jean-Pierre Michel,Bloche,etc...
    Il s’agit d’une entreprise totalitaire et liberticide, qu’il est urgent de combattre !
    C’est pourquoi je manifesterai demain à Lyon !
    Un seul journaliste a eu le courage d’appeler un chat, un chat : Eric Zemmour sur iTélé !
    (a voir absolument ! http://www.itele.fr/magazines/ca-se-dispute-zemmour-domenach/theorie-du-genre-pourquoi-tant-dhysterie-17-71026 )
    Il est temps que les parents se réveillent et exigent l’arrêt immédiat du programme ABCD de l’Egalité !
    ONLR
    http://larealiteenface.overblog.com/

    • Bien sûr qu’ils mentent ! Ce régime est un bel exemple du gouvernement par le mensonge. On pouvait croire que ce poison nocif était l’apanage des dictatures (l’Union soviétique avait développé une expertise dans le genre et les racines profondes sont encore loin d’avoir été extirpées dans l’immensité de l’ex-empire).

      Le pire qui puisse arriver à des vampires draculesques, c’est d’être atteints par un rayon de lumière solaire (ils se désintègrent alors immédiatement !).

      Le pire qui puisse arriver à des menteurs, c’est que leur mensonge soit mis en lumière. Il suffit donc de clamer inlassablement la vérité. Celle-ci arrivera fatalement à submerger le mensonge et à dissoudre irrémédiablement le crédit des menteurs éhontés.

      En attendant, nous avons tous les jours droit à des tours de passe-passe médiatique, du trapèze volant, de la haute voltige d’équilibristes prêts à tout et tous autres numéros (sans oublier les clowns !) du cirque du mensonge institutionnel.

      Il est vrai qu’ils sont forts ! Mais à force de tirer les moustaches du tigre avec une arrogance désinvolte et de mettre la tête dans la gueule du lion en lui hurlant qu’il a très mauvaise haleine, ils vont arriver à subir quelques retours d’humeur et désagréments fatals.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.