Saint de la semaine (16 octobre)

Edwige, humble duchesse

par Défendente Genolini

mercredi 13 octobre 2021

Sainte Edwige dans le Codex Hedwige, 1353.

Cette duchesse de Pologne née au XIIe siècle est un modèle de charité et d’humilité.

Edwige fut l’épouse pendant 52 ans du duc de Silésie, Henri Ier le Barbu, ainsi nommé, dit-on, car il voulait porter la barbe comme les frères convers de Cîteaux, regrettant de ne pas être l’un d’eux. Ils n’eurent que deux disputes tout au long de leur vie conjugale. Edwige élève ses six enfants avec prudence et amour. Devenue veuve, elle se retire dans le couvent de Trebnitz dirigé par sa fille Gertrude. Elle y vit les cinq dernières années de sa vie. Elle meurt à 69 ans, en 1243, laissant partout le souvenir d’une femme pacifiante et pacifiée. Elle médite sans cesse la Passion du Seigneur pour se préparer à la mort.

Cette petite Bavaroise eut deux frères évêques, une sœur et une fille abbesse, une autre sœur reine de Hongrie et une autre, moins chanceuse, qui épousa le roi de France mais dont le mariage fut cassé. Et enfin une nièce, Élisabeth de Hongrie, qui sera canonisée.

Mariée à 12 ans, elle verra, plus tard, la mort de tous ses enfants, excepté sa fille Gertrude. Elle seconde son mari dans l’administration de sa province, secourt les pauvres, fait libérer les prisonniers. En cas de disette, elle obtient de son époux l’allègement des taxes. À son maître d’hôtel qui se désole d’avoir cassé de la vaisselle, elle réplique : « Nous la remplacerons, puisque Dieu permet qu’on continue d’en fabriquer ! » Elle pourvoit à la fondation d’hôpitaux et du monastère dans lequel elle se retire.

De nombreux prodiges accompagnent sa charité. Canonisée moins de 25 ans après sa mort, son culte demeure vivace en Bohême.

Étymologie du nom
Du germanique ed « biens, richesses » et wig « combat » ou wiha « sacré ». Il s’écrit avec ou sans H.

Célébrités
Prénom autrefois très courant. Il fut celui de la mère d’Hugues Capet, de la sœur d’Otton le Grand, et, dans le récit de Schiller, de l’épouse de Guillaume Tell.

Pensée spirituelle de sainte Edwige
« Les saints nous sont nécessaires. Si nous voulons qu’ils nous secourent à notre mort, il nous faut les vénérer comme il sied. »

Courte prière à sainte Edwige
« Sainte Edwige, toi dont l’humilité de toute la vie peut servir d’exemple à chacun de nous, obtiens-nous la grâce d’imiter ce que nous admirons en toi. »

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.