Dérives gouvernementales

par Gérard Leclerc

mardi 9 février 2021

© DXR / CC by-sa

Au moment même où le gouvernement semble complètement mobilisé contre la menace sanitaire, il poursuit parallèlement une offensive idéologique sur les terrains sociaux. Les lois sur le séparatisme et la bioéthique posent des problèmes très sérieux ainsi que d’autres projets de la majorité parlementaire.

Le président et son gouvernement sont d’évidence mobilisés en priorité par la crise sanitaire, sur laquelle ils ne cessent de communiquer. Quelles que soient les critiques qui leur sont adressés à ce propos, il faut bien reconnaître que la tâche n’est pas facile. Mais il se trouve aussi que le pouvoir et l’organisation majoritaire au Parlement qui le soutient continuent à poursuivre une offensive de nature très idéologique sur ce qu’on appelle les questions sociétales. Questions qui se posent souvent en termes philosophiques et anthropologiques avec une visée que l’on peut estimer inquiétante.

Ainsi la loi à propos du séparatisme, qui est discutée en ce moment au Palais Bourbon, concerne les libertés publiques et singulièrement celles qui touchent à la liberté religieuse. Le contrat d’engagement républicain qui serait imposé aux associations subventionnées suscite de sérieuses objections. Quelle est la portée exacte d’un tel engagement ? Ira-t-il à l’encontre de convictions qui s’opposent par exemple à la théorie du genre, que d’aucuns voudraient imposer comme socle de valeur ? Que faut-il entendre aussi par prosélytisme religieux ? Les évangéliques apparaissent dans le collimateur du ministre de l’Intérieur, au point que l’on peut reprendre la formule de Mgr de Moulins-Beaufort : « Les religions vont-elles être mises sous tutelle ? »

On sait aussi que le gouvernement veut imposer à toute force sa loi de bioéthique qui comporte des transgressions morales suscitant l’objection de conscience. Et que dire de l’offensive continue du professeur Touraine en faveur d’une nouvelle loi légalisant l’euthanasie. Oui, on est en droit de s’opposer à une telle dérive.

Chronique diffusée sur Radio Notre-Dame le 9 février 2021.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.