Calendrier Œcuménique de décembre

paar Roland Dumont

mercredi 3 décembre 2014

Ce calendrier a été conçu pour faire découvrir et honorer la sainteté qui s’est manifestée dans d’autres Eglises et Communautés, en particulier à l’époque de l’Eglise indivise, dans l’Orient du premier millénaire., mais aussi aux siècles suivants. Il ne reprend pas les saints de notre tradition latine, sauf lorsque des Eglises ou Communautés séparées les vénèrent au même jour. C’est un humble moyen d’entretenir un esprit œcuménique dans notre prière et, éventuellement, dans la célébration eucharistique de nos communautés qui sont ainsi invitées à faire de la recherche de l’Unité l’une des dimensions essentielles de leur pastorale

Saints de décembre

1 Le saint prophète Nahum, célébré chez les Orthodoxes et les Gréco-Catholiques ainsi que les Maronites qui y associent saint François-Xavier (†1552), célébré le 3 dans l’Eglise latine, (Ch. LS.TD.MD.)

Charles de Foucauld (1858-1916), béatifié le 13novembre 2005, et vénéré par l’Eglise Catholique et par les Anglicans. (TD)

Mémoire de saint Eloi (†660) chez les Luthériens.(TD)

2 Le saint prophète Habacuc ou Avvakoum, célébré par les Orthodoxes et les Gréco-Catholiques ainsi que par les Maronites. Les Luthériens célèbrent le Bienheureux Jean de Ruysbroeck (1293-1381), comme le diocèse de Malines-Bruxelles, et l’Eglise de Russie le très vénéré Métropolite Philarète de Moscou( 1782-1867). (Ch. LS. TD.)

3 Le saint prophète Sophonie, vénéré par les Orthodoxes et les Gréco-Catholiques, ainsi que par les Maronites qui y ajoutent le prophète Abdias. Les Syro-orientaux s’associent à la mémoire de saint François-Xavier (1506-1552) ( Ch.LS. TD.)

La communion anglicane s’associe à la mémoire de saint François Xavier et fait mémoire des saints et martyrs de l’Asie (LS TD)..

4 Saint Jean Damascène ou de Damas (675-753), célébré par les Catholiques et les Anglicans. D’origine arabe, il entre au monastère Mar Saba (saint Sabas). Il fut un grand défenseur des images saintes lors de la première crise iconoclaste. Proclamé Docteur de l’Eglise en 1890 (Ch.LS.TD.)

Mémoire de sainte Barbe, patronne des mineurs, des artificiers et des pompiers, très vénérée chez nous à l’époque des mines de charbon, et toujours vénérée en Orient sous le titre de Mégalomartyre. La légende de sainte Barbe l’a rendue suspecte aux yeux de certains hagiographes. Comme pour les autres saintes et saints connus grâce à une légende, il y a souvent, à l’origine, un personnage vénéré dans une église et attesté historiquement, mais dont on a embelli la vie et surtout le trépas. Sous le nom de sainte Barbe se cache sans doute une sainte obscure, qui répond plus ou moins à son signalement hagiographique. Elle est célébrée par presque toutes les Eglise d’Orient, ainsi que par les Luthériens et les Vieux-Catholiques.(Ch.LS TD.)

5 Saint Sabas, moine et ermite, qui soutint la doctrine de Chalcédoine malgré l’opposition de certains moines. Il se préoccupa des contingences matérielles des ermites et fit indemniser de pauvres paysans ruinés après une révolte. Ses reliques déposées à Venise lors des invasions arabes, ont été restituées par Paul VI au monastère Mar Saba en 1965. Sa mémoire est célébrée par les Catholiques, les Maronites, les Orthodoxes et les Gréco-Catholiques ainsi que par les Syro-orientaux, tandis que les Vieux Catholiques célèbrent saint Jean Damascène, fêté hier dans les autres Eglises.(Ch.LS.TD)

6 Saint Nicolas (†343) dont on connaît peu de choses, sinon qu’il participa au concile de Nicée en 325, mais dont le culte devint très populaire et l’histoire posthume féconde en légendes, sans doute fondées sur le souvenir de sa bonté. Patron de la Russie, des marins, des enfants et ancêtre du Père Noël. Ses reliques déposées à Bari, diffusent un baume miraculeux. Il est célébré par toutes les Eglises d’Orient et d’Occident, à l’exception des Eglises Coptes et Ethiopiennes. (Ch.LS. TD.)

7 Saint Ambroise (337-397) est vénéré par les Catholiques, les Anglicans, les Maronites, les Orthodoxes et les Gréco-Catholiques ainsi que par les Syro-orientaux (Ch. LS.TD.)

8 Immaculée Conception de la Vierge Marie. Solennité qui n’est pas fêtée comme telle en Orient, en raison de la divergence de vues entre les catholiques et les orthodoxes au sujet de la préservation de la faute originelle dont bénéficia Marie. Cependant les orthodoxes reconnaissent la sainteté éminente en Marie et l’office de la fête du 21 novembre, dénommée Entrée de la Mère de Dieu au Temple, est riche de tropaires dignes de figurer dans l’office d’aujourd’hui. Toutefois, cet événement n’est pas oublié des Eglises d’Orient qui célèbrent, le lendemain, la mémoire de la Conception d’Anne. Mais la fête d’aujourd’hui est honorée par les Anglicans sous le titre de la Conception de la Bienheureuse Vierge Marie tandis qu’elle est célébrée au même titre que chez les Catholiques, par les Maronites, les Syro-occidentaux et les Syro-orientaux.(Ch. LS.TD.)

Mémoire des saints disciples de saint Paul, Sosthène, Apollos, Céphas, Tychique, Epaphrodite, Césaire et Onésiphore. (LS.)

9 Conception d’Anne, mère de la Vierge Marie et mémoire d’Anne, mère du prophète Samuel (LS.)

10 Le Martyrologe de Bose – Témoins de Dieu – fait mémoire de Thomas Merton, moine (1915-1968) et de Karl Barth, pasteur (1886-1968).

13 Sainte Lucie (†304) est vénérée par les Catholiques, le Anglicans, les Luthériens, les Maronites, les Orthodoxes, les Gréco-Catholiques et les Vieux Catholiques. Ch. LS.TD.

En Russie, Saint Germain évangélisateur de l’Alaska († 1812) (LS.)

14 Saint Jean de la Croix (1542-1591) est vénéré par les Catholiques et les Anglicans (TD).

16 Le saint prophète Aggée. Célébré par les Maronites, les Orthodoxes et les Gréco-Catholiques, tandis que les Luthériens et les Vieux Catholiques font mémoire de Adélaïde († 999) ; épouse de l’empereur Otton 1r.(Ch.LS.TD.)

17 Le saint prophète Daniel et les adolescents Ananias, Azarias et Misaël célébrés par les Maronites, les Orthodoxes et les Gréco-Catholiques. (Ch.LS.TD.)

Saint Lazare, disciple du Seigneur, dans les Eglises de Provence.(MD)

Sous le titre Ô Sagesse (première des grandes antiennes de l’Avent dans le rite romain), l’Eglise Anglicane inaugure la préparation à Noël.(TD)

18 Si c’est un dimanche ou le dimanche suivant : mémoire des Pères de l’Ancien Testament, depuis Adam jusqu’à Joseph, l’Epoux de Marie.(LS.) (La Liturgie Chorale du Peuple de Dieu – Sylvanès et Saint-Jean de Malte - consacre une mémoire aux ancêtres du Seigneur le 2e dimanche de l’Avent)

19 Les Maronites célèbrent une mémoire de saint Pie V (†1572) (TD)

20 Premier jour de l’avant-fête de Noël chez les Orthodoxes et les Gréco-Catholiques.(Ch.TD.)

Les Luthériens consacrent une mémoire à l’épouse de Martin Luther, Catherine von Bora († 1552)(TD)
.
21 Saint Jean de Cronstadt (1829-1908), pauvre villageois aux moyens intellectuels limités, l’intelligence lui fut accordée en réponse à son intention de devenir prêtre. Il fut ordonné après son mariage, à 26 ans, et on lui confia une pauvre paroisse où il fut aimé de tous. Sa vie intérieure est décrite dans son journal spirituel, fortement inspiré par la pensée du mystique byzantin Nicolas Cabasilas. Son dévouement aux pauvres va de pair avec un charisme de guérison. Reconnu comme saint en 1966 par l’Eglise russe hors frontière et canonisé par le synode de l’Eglise russe en 1990 (LS)

Les Mozarabes et les Luthériens célèbrent saint Thomas, à la date qui lui était assignée avant la réforme récente du calendrier. (TD).

22 Au calendrier mozarabe, saint Isidore de Séville († env.636) (TD)

24 Saint Charbel Makhlouf (1828-1898), moine et ermite, l’un des saints les plus populaires du Liban, aimé par les chrétiens de toutes confessions, comme par les druzes et les musulmans qui ont reconnu en lui un homme totalement abandonné à Dieu (TD.MD) Canonisé en 1977 par le pape Paul VI, il est fêté en Occident le 24 juillet(LS).

25 Sauf les Coptes et les Ethiopiens qui la célèbrent le 8 janvier, toutes les Eglises chrétiennes célèbrent la Nativité du Seigneur en ce 25 décembre (en tenant compte du calendrier julien toujours en usage dans certains pays orthodoxes, pour lesquels la date de ce jour arrivera seulement le 7 janvier) (TD)

26 Les Eglises d’Orient célèbrent la Synaxe de la Mère de Dieu. La fête des Maronités s’intitule Félicitations à la Vierge Marie. Les Syro-occidentaux et orientaux l’appellent Glorification de la Mère de Dieu. Le rite romain célèbrera la Maternité divine de la Vierge Marie le 1r janvier, jour octave de Noël. Aujourd’hui, Les Eglises d’Occident, y compris les Anglicans, les Luthériens et les Vieux Catholiques célèbrent la mémoire de saint Etienne.(Ch.LS.TD.)

27 Fête de saint Etienne dans les Eglises d’Orient, et de saint Jean dans les Eglises et Communautés d’Occident, ainsi que dans l’Eglise malabar. Les Eglises syro-occidentales et orientales chaldéennes font mémoire des petits enfants de Bethléem.(Ch. LS.TD.)

28 Les Eglises d’Occident et les Syro-orientaux (Eglise Malabar) célèbrent la mémoire des Saints Innocents. En Orient, saint Nicanor, disciple du Christ († 38)(LS. TD.MD. Ch.)

29 Mémoire du saint roi David chez les Vieux Catholiques.(TD.MD) Fêté le dimanche après Noël avec saint Joseph et saint Jacques, le frère du Seigneur, (Cf La Liturgie des Eglises de rite byzantin, abbaye de Chevetogne).

Les Maronites, les Orthodoxes et les Gréco-Catholiques célèbrent la mémoire des Saints Innocents (TD).

Les Catholiques, le Anglicans et les Luthériens font mémoire de saint Thomas Becket (LS. Ch.MD.TD.)

30 Saint Timon, l’un des 70 disciples (LS)

L’Eglise anglicane honore la bienheureuse Joséphine Buther, mère de famille et veuve dont la charité fut très grande (†1906) !LS)

31 Mémoire de John Wycliff, témoin de la foi en Angleterre († 1384) chez les Anglicans et les Luthériens , ces derniers célébrant aussi la Fin de la vieille année. (TD)

*Références : Témoins de Dieu, Martyrologe universel édité par la Communauté de Bose. (T.D.), Le Livre des Saints de Marie-Hélène Congourdeau et Jacques Fournier (L.S.) Calendrier de l’abbaye de Chevetogne (Ch.) Calendrier des Moines diocésains de Saint Jean de Malte à Aix-en-Provence (M.D.)

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.