Ça bouge du côté musulman

par Gérard Leclerc

jeudi 20 février 2014

Les brillants analystes de Terra Nova se seraient-ils trompés ? En 2011, ce club distingué de pensée préconisait un nouveau positionnement sociologique de la gauche. Prenant acte du déclin de la classe ouvrière, ils recommandaient la recherche d’un nouvel électorat progressiste, en phase avec les évolutions de la société. Ils désignaient par là les quartiers populaires identifiés comme étant ceux de la diversité, les jeunes et les femmes, ces dernières étant de moins en moins conservatrices. La polémique que suscita la publication de cette analyse tourna autour d’une question : la gauche est-elle en train d’abandonner son enracinement populaire, le Front national étant devenu le parti leader de la classe ouvrière ? Les responsables de Terra Nova répondaient que la sociologie des milieux populaires avait profondément changé et qu’elle s’était fortement déplacée vers les quartiers de la diversité. Entendez les quartiers ou un électorat musulman reportait massivement ses suffrages sur la gauche.

Les choses sont-elles en train de changer ? Divers signes d’un trouble au sein du parti socialiste à ce propos sont à noter. Ainsi le député Malek Boutih, ancien responsable de SOS racisme, déclarait ces jours-ci que la gauche est clairement en perte de vitesse chez cet électorat, dont la frange la plus religieuse est à l’unisson du monde catholique sur les sujets sociétaux. C’est aussi l’avis d’Olivier Roy, politologue spécialiste de l’islam, qui se montre catégorique : « La gauche a perdu le vote dit musulman (…) une nouvelle génération mieux intégrée, plus éduquée s’éloigne de la gauche. Appartenant à la classe moyenne, elle est plutôt conservatrice sur le plan social, attachée aux valeurs, à la famille, et libérale sur le plan économique. » (Le Figaro, 19 février)

On comprend qu’à l’Élysée et à l’Intérieur on ait pris très au sérieux l’action d’une Farida Belghoul contre la théorie du genre auprès des familles musulmanes. Décidément tout bouge, et l’avenir n’est pas forcément écrit par les futurologues de Terra Nova.

Chronique lue sur Radio Notre-Dame le 20 février 2014.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.