Saints de la semaine (2 mai)

Boris et Athanase

par Défendente Genolini

vendredi 30 avril 2021

Saint Boris rencontrant les disciples de saints Cyrille et Méthode.
© Preslav / CC by-sa

Boris est important pour les Bulgares, puisqu’il est le saint patron de leur patrie. Mais la figure de saint Athanase, célébré le même jour, ne saurait être reléguée au second plan.

Boris, roi de Bulgarie, fut, avec son armée et son peuple, baptisé à 37 ans, en 864. Ayant transmis le pouvoir à son fils Vladimir, ce dernier rétablit le paganisme. Boris le chasse et installe son fils Syméon qui est chrétien. Il entre dans la vie monastique et meurt en 907.

L’unité culturelle de la Bulgarie doit beaucoup à la conversion au christianisme de Boris. Recueillant les disciples persécutés de Cyrille et Méthode, inventeurs de l’alphabet dit cyrillique, il fait du vieux bulgare la première langue slave littéraire. Elle fournira son écriture à la Russie. Il impose le slavon comme langue liturgique. Les résultats furent immédiats. Le règne de son fils Syméon, «  le Charlemagne bulgare  », est l’âge d’or de la Bulgarie médiévale.

Saint Athanase
Athanase, quant à lui, endure cinq fois l’exil pour une durée totale de 17 ans. Il combat avec vigueur l’hérésie d’Arius qui nie la divinité de Jésus. Né en Grèce, élevé en Égypte, il connaît parfaitement le grec et le copte. Il est brillant, pugnace et convaincant. Évêque d’Alexandrie à 33 ans, il devient vite le second personnage de l’Empire. Son jugement droit et implacable est attendu et redouté. «  Ces pseudo-évêques ne sont que des comédiens !  » clame-t-il en parlant de ses confrères qui se sont laissés séduire par l’erreur. Docteur de l’Église, il meurt en 373.

Étymologie du nom
Boris est tiré du slave borets «  combattant  » et Athanase vient du grec athanasia «  immortalité  » ou athanatos «  immortel  ».

Célébrités
Attention, notre Boris n’a rien à voir avec le Boris qui est patron de Moscou, fils de saint Vladimir de Kiev, tué par son frère en 1015. Le jour de sa fête est le 24 juillet.

Une mention spéciale à Athanase Périfan, ancien scout de la paroisse Sainte-Odile (Paris XVIIe), inventeur en 1999 de la manifestation «  Immeuble en fête  » qui a pour but de développer la solidarité entre voisins et de lutter contre l’anonymat des grandes villes.

Pensée spirituelle de saint Athanase
«  La vue de la création nous permet de découvrir le Créateur.  »

Courte prière inspirée des écrits d’Athanase
«  Fais-nous comprendre, Seigneur, que ce n’est pas du dehors, mais d’elle-même que notre âme reçoit la connaissance et la compréhension de Dieu.  »  

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.