AIDE À L’ÉGLISE EN DÉTRESSE

BULGARIE : Une loi assassine de la liberté religieuse

jeudi 9 mai 2019

La Bulgarie a assuré la présidence tournante de l’Union européenne durant le premier semestre de 2018, attirant quelque peu l’attention sur le membre le plus pauvre de l’Union européenne. A vrai dire, ce ne sont ni les efforts du gouvernement conservateur de Boïko Borissov pour se montrer un bon élève de l’Europe, ni le titre de Capitale européenne de la culture attribué pour 2019 à Plovdiv, la seconde ville du pays et la plus dynamique, qui ont attiré l’attention sur ce petit pays balkanique, mais plutôt les affaires. Celles-ci ont défrayé la chronique : affaires d’espionnage, avec à nouveau une « piste bulgare » dans la tentative d’assassinat de l’ex-espion russe Sergei Skripal et de sa fille, affaire criminelle du meurtre d’une journaliste d’investigation, affaire des « passeports dorés » accordant trop libéralement la nationalité bulgare et donc la libre circulation en Europe à des personnages fortunés douteux, affaires de filières djihadistes, … Sur le plan religieux, la grande affaire de 2018 a été la loi sur le financement des cultes. 2019 devrait être celle de la visite du pape François, au mois de mai.


Voir en ligne : https://www.aed-france.org/bulgarie...

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.