Après la nomination du gouvernement

par Tugdual Derville

mercredi 17 mai 2017

Il est bien sûr beaucoup trop tôt pour mesurer la portée concrète de ces nominations. Toutefois, nous pouvons effectuer plusieurs remarques :

L’absence d’un ministère dédié officiellement à la famille est notable. Nous pouvons certes le déplorer si cela atteste l’abandon d’une véritable politique familiale, ce qu’Emmanuel Macron avait laissé entendre dans sa campagne lorsqu’il plaidait pour une individualisation de la fiscalité des couples, amorce d’un processus de dévalorisation de la solidarité conjugale. A nos yeux, la politique sociale d’aide aux familles en difficulté ne doit pas effacer l’encouragement à la famille durable, qui est un rempart contre la crise et contre l’individualisme qui frappe ultimement les plus faibles. Toutefois mieux vaut peut-être l’absence de portefeuille dédié si l’on considère la déconstruction qui a prévalu, lors du précédent quinquennat, avec ce S ajouté au ministère de la famille.

La nomination de Nicolas Hulot appelle un souhait : que son souci reconnu de tous pour l’environnement n’occulte pas la question de l’écologie humaine, c’est-à-dire une écologie qui prend en compte les menaces qui pèsent sur l’humanité elle-même, par exemple par un usage abusif des biotechnologies.

En effet, il ne peut y avoir d’écologie véritable sans protection de l’humanité contre le fantasme transhumaniste et toutes les expérimentations qui utilisent les êtres humains fragiles, notamment les embryons en laboratoire.

Nous pouvons saluer la nomination de deux secrétaires d’Etat qui sont connues pour leur statut de « mères » : c’est le cas d’abord de Marlène Schiappa, qui a fait connaître les difficultés des jeunes mamans avec audace par son blog « Maman travaille ». Nous espérons que son engagement au service de l’égalité prendra en compte la maternité comme une valeur d’humanité.

La secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel s’est également engagée au service de la société en tant que mère d’une personne trisomique. Quand on sait à quel point le regard de nos concitoyens reste péjoratif sur les personnes porteuses d’un handicap mental, on ne peut que se réjouir que le gouvernement compte une ambassadrice de ces citoyens trop souvent oubliés ou exclus.

Ces remarques ne présagent pas de la politique qui sera conduite par le gouvernement. Nous serons particulièrement vigilants sur deux points :

L’euthanasie ne doit pas s’instaurer insidieusement, par une interprétation extensive du droit à la sédation profonde et continue jusqu’au décès introduit par la loi Claeys-Leonetti, la nouvelle loi sur la fin de vie. Nous demanderons audience auprès d’Agnès Buzyn, nouvelle ministre des Solidarités et de la Santé, pour être rassurés sur ce point.

La ligne rouge que nous demandons au gouvernement de ne pas franchir est la légalisation d’une procréation artificielle pour les femmes seules et les femmes homosexuelles, privant ainsi délibérément l’enfant de son père et de toute référence paternelle. Après les 36 mesures de « casse sociétale » prises sous le quinquennat Hollande, cette dérive constituerait un nouveau basculement de civilisation, car elle instaurerait une procréation privée de la parité père-mère, à l’origine de toute parité homme-femme.


La nomination de Sophie Cluzel est une bonne nouvelle

http://www.famillechretienne.fr/politique-societe/politique/tugdual-derville-la-nomination-de-sophie-cluzel-est-une-bonne-nouvelle-218623#.WRx1IGcPB8Y.twitter

http://www.ombresetlumiere.fr/article/trisomie-21-entre-espoir-et-inquietude

Messages

  • tout ceci pr le moment n’est qu’une manupulation de l’opinion donc a s’attendre que la suite confirme l’exclusion du peuple de france aide par les medias On a impose par l’influence d’interets internationnaux et non francais ce un President et un gouvernement dt on aura bien souci a se faire pr la suite.... et une majorite a sortir ne sera aise souhaitant que ce ciontexte de responsabilites ,e dure pas pr la france et une europe a refonder et s traites que ns devrons soit syprimer soit modifier et ds l’ineret des peuples et de leurs pays.
    tout cela coute trop cher a l’humanite et dt ns en constatons chaque jour les catas trophes humaines et d’avenir par un renforcement des conflits de toutes origines......Mais le monde n’est guère mieux loti

  • tout ceci pr le moment n’est qu’une manupulation de l’opinion donc a s’attendre que la suite confirme l’exclusion du peuple de france aide par les medias On a impose par l’influence d’interets internationnaux et non francais ce un President et un gouvernement dt on aura bien souci a se faire pr la suite.... et une majorite a sortir ne sera aise souhaitant que ce ciontexte de responsabilites ,e dure pas pr la france et une europe a refonder et s traites que ns devrons soit supprimer soit modifier et ds l’interet des peuples et de leurs pays.
    tout cela coute trop cher a l’humanite et dt ns en constatons chaque jour les catas trophes humaines et d’avenir par un renforcement des conflits de toutes origines......Mais le monde n’est guère mieux loti

  • Deux analyses apportent un éclairage utile en ce qui concerne ce nouveau gouvernement (temporaire, selon l’application de la Constitution, puisqu’il pourra être soit reconduit, soit remanié, selon le résultat des législatives à venir).

    La première, de Natacha Polony (une analyste politique, décidément des plus avisées et en dehors des manies langue de bois de ses confrères mainstream !) :

    https://youtu.be/yCQKwIWz-v0 le nouveau Premier Ministre Français vu par N. Polony 5’21

    La seconde, de François Asselineau dont la rigueur n’est plus à démontrer. Il passe en revue chacun des nouveaux ministres, avec quelques détails savoureux pour les uns ou les autres.
    La vidéo est un peu longue (1h14’17") mais elle peut être écoutée sans que l’on reste scotché à l’image (qui n’est pas essentielle, hormis pour les portraits incrustés de chacun des ministres… dont, pour la plupart, on connaît déjà les têtes !).

    https://youtu.be/2LNDw7pqvzQ
    (à 59’ 55", il revient sur les premiers pas du président Macron. En fait, il me semble qu’il vaudrait mieux, logiquement, commencer la vidéo par cette partie, puis revenir au début)

    De notable, il n’y a pas que « l’absence d’un ministère dédié officiellement à la famille ». Asselineau pointe d’autres absences lourdes de sens et, contrairement à Tugdual, démontre qu’il n’est pas « beaucoup trop tôt pour mesurer la portée concrète de ces nominations ». Certaines se profilent déjà en filigranes épais.

    Se réjouir de « la nomination de deux secrétaires d’Etat qui sont connues pour leur statut de "mères" », pourquoi pas. Cependant, il faut, là encore, écouter l’analyste. C’est bien joli d’avoir des projets, encore faut-il disposer réellement du pouvoir de le faire aboutir (ce qui n’est pas évident) et… du budget, sans lequel tout ne reste que vaine parole et illusion dorée. Or il n’y a plus d’argent dans les caisses, ou presque.

    Et, surtout, c’est désormais à Bruxelles que tout se décide en matière budgétaire. Junckers vient de rappeler à Macron l’absolue nécessité d’économies budgétaires pour rester en dessous des fameux (et stupides) 3% ! Les Allemands ont, eux, redit clairement qu’ils ne paieraient pas pour les autres. A bon entendeur, salut.

    J’invite également à se reporter au billet de P. de Plunkett, "élection, grande illusion", http://plunkett.hautetfort.com/archive/2017/05/16/election-grande-illusion-5944667.html
    En particulier lorsque je lis des propos aussi ambitieux que naïfs : « La ligne rouge que nous demandons au gouvernement de ne pas franchir (…) »

  • Les questions touchant aux droits fondamentaux de la personne, et donc au code civil, relèvent du ministère de la justice. Les questions sociétales (PMA, GPA, euthanasie) relèvent de François Bayrou, hostile aux trois mesures.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.