Appel aux lecteurs de la BNF

jeudi 1er novembre 2012

France catholique est conservé dans le Département Philosophie et Histoire de la BNF, sous la cote JO-9083.

Nous serions reconnaissants à tout lecteur de la BNF d’y aller faire un tour et de vérifier ce que l’on peut consulter ou non. Collection depuis 1924 ? Depuis 1944 ?

S’il y a des lacunes signalées, peut-être serait-il bon de lancer des appels publics pour les combler ?

S’il y a un programme de numérisation, sur quelle période porte-t-il ?

Etc.

Messages

  • Une vérification au catalogue suffit, la revue à changer de titre, la notice est claire, la collection est micrographiee donc le papier n’est plus consultable pour des raisons de conservation (pas de numérisation) peu de périodiques sont numérisés ci joint le copie de la notice
    Titre(s) : [France catholique, Ecclesia] [Texte imprimé]
    Publication : Paris : France catholique, Ecclesia
    Titre(s) en liaison :
    - Fusion de : Ecclesia, Réponses chrétiennes = ISSN 0766-7353 et de La France catholique (1932) = ISSN 0766-4117
    - Devient : France catholique (1985) = ISSN 0766-4125
    - A pour supplément : Pénitence.
    - Titre en liaison : Collection "France catholique, Ecclesia" = ISSN 0244-5298
    ISSN et titre clé :
    ISSN 0244-528X =
    Notice n° : FRBNF34364441
    Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin
    MFILM JO- 9083 support : microfilm 35 mm
    Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin
    JO- 9083 support : livre
    http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34364441b/PUBLIC

    • Cher Cenab,

      Merci d’avoir consulté pour nous cette fiche. Disons que cette première réponse apporte un petit élément complémentaire... et une part de mystère encore plus grande.

      Si le titre "Ecclésia" a été vendu à "France Catholique" par Fayard après la mort de Daniel-Rops ("France Catholique" a alors porté le nom de "France Catholique-Ecclésia" et les abonnés d’Ecclésia ont reçu ce journal à la place de leur revue) cela ne fait que compliquer la question concernant les archives de "La France Catholique" proprement dite qui est un hebdomadaire dont les premiers numéros datent de 1924 (et pas de 1932). Il y a certainement une collection microfilmée d’Ecclésia à la BNF. Mais y en a-t-il une de "La France Catholique", de 1924 à 2012 ?

      D’après ce qu’on m’a dit, les numéros d’avant-guerre ne semblent en fait plus consultables depuis le déménagement des périodiques.

      Auparavant, dans les années quatre-vingt, des chercheurs comme René Pucheu — à qui nous devons une histoire partielle du journal, disponible sur ce site — ont pu les lire en les commandant, numéro après numéro, rue de Richelieu. On les faisait venir de Versailles, sous leur forme papier originale, en quelques jours, m’avait-il raconté. Sont-ils micrographiés ? Là est la question à laquelle j’aimerais bien avoir une réponse et cela me serait un grand soulagement de l’apprendre pour de bon.

      Ce n’est pas mon métier et je n’ai pas le temps ni la compétence de faire la vérification moi-même. J’ai écrit plusieurs fois à des responsables de bibliothèques sans jamais obtenir de réponse satisfaisante. Mon soupçon non vérifié est que nulle part au monde il n’y a une collection complète. Georges Daix s’inquiétait également beaucoup de savoir ce qu’était devenue la collection de "France-Monde" supplément de "France Catholique" dont il avait la charge. Il est mort sans avoir la réponse qu’il avait également posée à de nombreux historiens ou bibliothécaires.

      Cordialement,

      Frédéric Aimard

  • Bonsoir,

    D’après le catalogue des imprimés de la BNF, il apparaît que ce périodique s’est successivement appelé :
    - "Communiqué" puis "Correspondance hebdomadaire de la FNC [Fédération Nationale Catholique]" (1925-1929) [cote JO-41008] ;
    - "L’Action catholique de France" (1930-1932) [cote JO-41285] ;
    - "La France catholique" (à partir de 1932) [cote JO-9083].

    Ces collections sont décrites comme lacunaires, et les premiers numéros conservés à la BNF datent de 1928.

    Amitiés d’un ancien Lakanalien !

    • Vraisemblablement les stocks de la Bibliothèque nationale sont gérés comme le Budget de la France. C’est probablement un désastre. Cette fiche en témoigne. Le scandale éclatera un jour. Un seul regard dans un manuel d’histoire (je parle d’un manuel d’il y a 40 ans) permet de voir que tout y est, sinon faux, largement inexact, voire absurde. Honte à l’administration française !

      Charles

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.