Agnès Thill, l’opposante indésirable chez les « Marcheurs »

par Denis Lensel

jeudi 27 juin 2019

Agnès Thill (capture LCI)

Pour s’être opposée avec détermination au projet sociétal de généralisation de la « PMA », la députée LREM Agnès Thill vient d’être exclue de son parti, formation plus ou moins emblématique du pouvoir d’Emmanuel Macron…

Triste nouvelle, et préoccupante, tant cette exclusion donne une curieuse idée de la conception que les dirigeants de la « République en Marche » se font des débats internes à leur parti : selon eux, un débat ne serait-il acceptable que s’il n’y a pas d’opposant ? Un débat sans opposant, ce ne peut être qu’un simulacre, au mieux dérisoire, au pire scandaleux.

On nous permettra de faire référence au père fondateur d’une des grandes démocraties de la planète, Abraham Lincoln, qui écrivit un jour ces mots : « Le silence devient un péché lorsqu’il prend la place qui revient à la protestation ».

Progressisme monolithique

Un « débat » unilatéral pour un discours « progressiste » monolithique, dans une fuite en avant utopique aux conséquences incertaines, voilà qui appelle des réminiscences d’époques déjà condamnées par l’Histoire.

Quant au fond, sur une question aussi capitale, aux enjeux aussi graves que celle de l’élargissement de la PMA – mesure qui fatalement porte en germe l’introduction et la légalisation de la « Gestation pour autrui » périlleuse et asservissante - n’est-il donc plus possible à un élu, à une élue du peuple français, comme ici Agnès Thill, d’exprimer une opposition de principe pour des raisons de conscience ?

Petits Créon

Précisément, n’a-t-on plus droit à l’objection de conscience en France, au sein du parti politique du Président de la République ? Si cela devait se confirmer, ce serait d’une gravité sans précédent.

Mais les petits Créon d’aujourd’hui n’auront pas toujours raison des Antigone qui leur résistent. Car les lois non écrites, elles, sont éternelles.

Messages

  • Permettez moi de m’amuser sur un sujet aussi important

    J’avais une profonde admiration pour Georges THILL, notamment pour son "Minuit Chrétiens"

    Aujourd’hui j’admire Agnés THILL pour sa position sur la PMA et à plus forte raison sur la GPA.

    Mais "Que diable allait elle faire dans cette galère la LREM ! !"

    Bravo et courage Madame

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.