APPEL A LA PAIX ET AU DIALOGUE EN SYRIE

vendredi 20 juillet 2012

Cité du Vatican, 20 juillet 2012 (VIS). "Il y a des mois que l’Eglise comme la communauté internationale enregistrent avec préoccupation et tristesse l’escalade de la violence en Syrie, où les armes se sont substituées au dialogue". C’est par ce constat que s’ouvre la déclaration du Conseil des Conférences épiscopales européennes, signée hier par son Président le Cardinal Peter Erdö, Archevêque d’Esztergom-Budapest (Hongrie), et ses Vice Présidents, le Cardinal Angelo Bagnasco, Archevêque de Gênes (Italie), et Mgr.Jozef Michalik, Archevêque de Przemysl (Pologne) : "Nous espérons que les pouvoirs publics, la population et les croyants de toute religion se tournent vers Dieu pour mettre fin aux hostilités, déposer les armes et engager le dialogue, en vue de la réconciliation et de la paix. Ce conflit ne peut produire que deuil et destruction, provoquant de graves dommages au peuple syrien. La guerre est une voie sans issue et le bien ne peut être qu’une conquête commun, sans la prévarication des uns sur les autres. Les jours prochains pouvant être décisifs pour la sortie de crise, nous exhortons les chrétiens d’Europe à accentuer leur prière pour la paix de cette région. La foi nous porte à espérer dans une solution juste et constructive, respectueuse des intérêts de chacun. Il faut absolument retrouver un espace de dialogue, car il n’est jamais trop tard pour se comprendre, négocier et bâtir ensemble l’avenir. Avec l’aide de Dieu, le bon sens peut certainement prévaloir à la recherche de la paix dans la vérité et la justice, dans l’amour et la liberté, dans le respect de toutes les minorités, et en particulier des chrétiens de Syrie".

Messages

  • LE VATICAN ESTIME QUE LE GOUVERNEMENT SYRIEN N’A RIEN A VOIR AVEC LES MASSACRES

    Posted by Marucha le 2012-07-22 dimanche 22 juillet 2012
    http://marucha.wordpress.com/2012/07/22/watykan-uwaza-ze-rzad-syryjski-nie-ma-nic-wspolnego-z-masakrami/

    Sur la base de
    • VATICAN NEWS : Foreign Fighters, Mercenaries, Terrorists, behind Syria Massacre http://www.fides.org/aree/news/newsdet.php?idnews=31658&lan=eng
    • SYRIA, Atrocities were not committed by the government but by armed gangs

    L’agence Vaticane Fides a publié la déclaration du Nonce Apostolique en Syrie « assez de ces massacres »
    Son Excellence Mgr. Mario Zenari en appelle à tous les croyants chrétiens et musulman à des prières communes. Il existe des preuves que ces assassinats ne sont pas commis par l’armée syrienne comme l’en accuse le mouvement d’opposition s’appelant « Le Conseil Populaire Syrien » , mais bien les rebelles , plus précisément les terroristes –ainsi que cela s’est passé à Houla où ils ont utilisé les habitants comme boucliers humains et où 88 personnes ont été massacrées. A Homs, l’Eglise Apostolique Arménienne ainsi que l’école contigu d’Hamadi ont été confisquées par l’Armée Syrienne de Libération que s’en est servi comme hopital et lieu d’habitation.

    L’Eveque greco-catholique français Philippe Tournyol Clos qui voyageait il y a peu de temps à travers le Syrie affirme que la paix là-bas serait possible si tous disaient la vérité. Et celle-ci est très éloignée de ce que disent les medias occidentaux – qui n’est que de la pure désinformation.

    A Homs le dite opposition occupe Diwan Al Bustan et Hamidieh lieu où se trouvaient toutes les églises – actuellement détruites et délaissées. 138 000 chrétiens et 5 eveques ont été obligés de se réfugier à Damas et au Liban , d’autres se cachent dans des villages. Les attentats à la bombe et les assassinats dans la capitale principalement de musulmans fanatiques – qui ne sont pas syriens mais des aventuriers étrangers.

    L’ Eveque ajoute que les chrétiens syriens ne se sont jamais sentis aussi libres dans ce pays que sous le gouvernement actuel qui leur a pleinement reconnu tous leurs droits. Ce sont les ennemis de la Syrie essentiellement aidés par les Frères Musulmans qui font tout pour détruire les relations correctes existant entre les chrétiens et les musulmans. Comme pour l’insant ils n’y parviennent pas, vu qu’ils ont provoqué des réactions contraires les soldats syriens continuent la lutte contre les envahisseurs venus de l’étranger.

    Les informations provenant de l’ agence vaticane concordent avec celles provenant des agences russes –les crimes commis en Syrie sont l’œuvre de fanatiques religieux venus de l’étranger envahir ce pays . Ils possèdent entre autres des armes chimiques récupérées en Libye . Ils programment de les utiliser sur les habitants pour en accuser le gouvernement d’Assad. Ces groupes ont été entrainés en Turquie.

    Russia Today publie meme des photos de rebelles profanant des églises et les pillant .

    VOIR :
    http://www.rt.com/news/syria-chemical-weapons-plot-532/
    http://www.rt.com/news/syrian-rebels-desecrate-christian-churches-897/

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.