PEINTURE

À la découverte de Marie

par Grégoire Coustenoble

jeudi 4 mai 2017

Après « Résurrection » en 2015 et « Miséricorde » l’année dernière, durant le jubilé, c’est une exposition consacrée à « Marie, la vie d’une femme » comportant une quarantaine d’œuvres que François-Xavier de Boissoudy nous présente à la galerie Guillaume à Paris. Au point de départ, une « terrible épreuve personnelle » qui donne naissance à des questions : « Qu’est-ce que la sainteté ? Peut-on surmonter une épreuve et être dans la sainteté ? Peut-on être heureux et saint ? » et finalement : « Comment fait-on pour rester face à Dieu dans les épreuves ? » Avec une intuition pour y répondre, suivre Marie dans les Évangiles, suivre son histoire, et tenter de comprendre comment elle fait, scène après scène, dans la simplicité du quotidien qu’elles révèlent.

Deux exceptions à cette méthode, la représentation de l’Assomption mais aussi, plus terre à terre, François-Xavier de Boissoudy a imaginé que Marie priait chez elle chaque jour, qu’elle avait une vie en Dieu par la prière. Il cherche donc à montrer, avant l’Annonciation, le face-à-face avec Dieu dans une scène qui pourrait aussi être considérée comme une Annonciation où l’on ne verrait pas l’ange.

Tout le travail de l’artiste consiste à chercher le face-à-face quotidien de Marie avec Dieu. Une Marie descendue de son piédestal avec simplement l’envie de découvrir qui était cette jeune femme juive ayant vécu il y a vingt siècles, uniquement poussé par l’envie de connaître et d’aimer, sans ironie, celle par laquelle Dieu se fait chair. D’où la peinture de l’accouchement, moment important de la vie d’une femme.

La quotidienneté n’est pas le seul aspect qui tranche dans le travail de François-Xavier de Boissoudy, il y a aussi sa technique particulière du lavis d’encre qui donne des œuvres particulièrement lumineuses. Pas tout à fait en noir et blanc puisqu’il mélange du sépia, du bleu et du rouge, ce qui laisse apparaître au lavis un peu de rose et un peu de bleu. Comme il le concède, de cette façon le bleu du Ciel du manteau de Marie en fait les frais, mais c’est tout à l’avantage de la lumière qui est comme « le premier personnage ». Ainsi, l’ascèse de couleur laisse à voir l’essentiel.

L’artiste définit sa peinture comme une médiation qui part de sa chair et de sa rencontre avec Dieu. De là, il explore la relation à Dieu et l’action de Dieu à travers les âges, Dieu qui a un but et « de la suite dans les idées ». Ainsi il s’inspire de la mystique suisse Adrienne von Speyr pour sa Visitation. Élisabeth avait bien compris que son fils était un cadeau de Dieu, mais en voyant la Vierge c’est là qu’elle comprend, parce que Jean-Baptiste tressaille, la mission de son fils, qui est d’annoncer le Seigneur. Son fils n’est pas là simplement pour lui faire plaisir mais parce que Dieu a un dessein pour lui, comme pour nous tous, et la sainteté en fait partie.

— 

« Marie, la vie d’une femme » à la Galerie Guillaume, 32, rue de Penthièvre, 75008 Paris, jusqu’au 3 juin, du mardi au samedi, de 14h à 19h et sur rdv.
www.galerieguillaume.com

Marie, la vie d’une femme, textes de M.-M. Zanotti-Sorkine, Éditions de Corlevour, 64 p., 18 €.

— 

Tout au long de l’exposition, la galerie Guillaume accueille plusieurs interventions de personnalités qui rythmeront la découverte des œuvres de François-Xavier de Boissoudy :

Mercredi 17 mai (18h) : Stéphane Coviaux, historien d’art, « La fuite en Égypte » ;

Jeudi 18 mai (19h45) : Olivier Rey, mathématicien, philosophe et écrivain, « Marie, mère de la peinture » ;

Mardi 23 mai (19h45) : Alexander Pschera, auteur allemand, journaliste, traducteur, spécialiste de Léon Bloy, « L’art de l’obéissance - Marie, Léon Bloy, et François-Xavier de Boissoudy » ;

Mercredi 31 mai (19h45) : Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine, « Marie, toujours avec nous » ;

Jeudi 1er juin (19h45) : Jean Clair, conservateur du patrimoine, écrivain, historien de l’art et membre de l’Académie française, « La beauté dans l’art ».

Attention : les places étant limitées, il est nécessaire de se pré-inscrire. Renseignements et inscriptions : galerie.guillaume@wanadoo.fr ou tél. : 01.44.71.07.72.

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication