2012

jeudi 12 novembre 2009

Vous avez vu sur internet et dans les conversations comme 2012 fonctionne ? Il y a un effet, toutes proportions gardées, semblable à celui de Da Vinci Code, qui déclenche tous les intérêts suspects pour la gnoses et les extra-terrestres...

Voir sur le site de Daniel Hamiche "Americatho"

http://www.americatho.org/article-pour-la-catholic-league-2012-n-est-pas-un-film-a-voir-39119229.html

Messages

  • Tout ce qui est excessif est insignifiant, surtout de la part de gens qui n’ont regardé qu’une bande-annonce. Bien sûr, personne n’a envie d’être la victime d’une fatwa en faisant exploser, même dans un films de distraction pure, un bâtiment religieux musulman !

    MC

  • C’est pas Américatho qu’il faudrait appeler ce site mais "amer catho" !

    Charles

  • 2012 un nouveau film catastrophe, sans doute, mais par forcément que cela...Quoi qu’en disent certains qui considèrent qu’il ne faut pas prendre tout au sérieux et que finalement c’est "normal" de ne pas noyer la mecque même au cinéma parce qu’on risque sa peau !

    Le réalisateur et ses producteurs avisés vont aussi pouvoir diffuser sans problème le film dans pleins de pays où les bons croyants ne seront pas mécontents de voir disparaître le symbole de l’église romaine (déjà à l’écran en attendant mieux car "plus ou moins" prédit dans certaines textes...)
    C’est pas beau tout cela surtout en période de crise (l’argent n’a jamais eu d’odeur). C’est vrai aussi qu’il faut en profiter tant qu’il est encore possible d’utiliser ce sujet qui inspire tellement les écrivains à succès et réalisateurs actuellement et où la cathophobie" évidente ou plus larvée est omniprésente.
    C’est sûr que dans l’"oumaland" mondialisée, il n’y aura plus guère de sujet de conservation quand celui là n’aura même plus de raison d’être.
    On va donc espérer que 2012 marche aussi bien que "Rose et noir" . Mais c’est vrai que le film de Jugnot était français et peut-être un tout petit peu plus "intellectuel" dans sa cathophobie ordinaire,- ce n’est pas peu dire, et n’avait pas d’effet spéciaux. Donc il partait déjà avec quelques gros handicaps.
    Mais on a sans doute le cinéma que l’on mérite.

  • J’ai été surprise par la critique particulièrement favorable que France Catholique a fait du film 2012. FC serait il en train de virer et de se rapprocher de journaux comme la Croix qui essaie de ratisser large ses lecteurs !
    Bon sans plaisanter, la fin notamment ne m’a pas vraiment plu notamment quand on voit que ceux qui échappent à la catastrophe aquatique sont ceux qui ont eu les moyens de se payer un bateau.
    Belle moralité. Beau film bien consumériste qui utilise une histoire forte de la Bible d’une manière détournée et qui va être tout à fait "bankable" notamment dans le pays le plus peuplé du monde où justement les bateaux ont été construits (au moins le réalisateur du film s’y connaît un peu en économie de marché faut de mieux !).
    C’est vrai que c’est tellement gros, qu’il vaut prendre tout cela au second degré. Malheureusement dans la salle nous n’étions pas nombreux à nous marrer !
    La preuve que ce n’est pas aussi inoffensif que cela, et la séance avait lieu en France. A voir comment cela peut être interprété dans d’autres partis du monde...
    Bref finalement pas si drôle que cela ...

Un message, un commentaire ?


Les forums restent ouverts durant 15 jours après la date de publication

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.