envoyer l'article par mail envoyer par mail Imprimer cette page

LA SCIENCE SAUVAGE (*)

Koestler, Kammerer, la loi des séries et l’hérédité des caractères acquis

lundi 16 mai 2011


L'intégralité de cet article est réservé aux lecteurs inscrits sur le site.
Pour y accéder, veuillez vous identifier ou bien vous inscrire.
L'inscription est gratuite et ne demande que quelques instants.
Pourquoi vous inscrire ?

1 Message

  • 18 mai 2011 11:01, par Melmiesse

    Je pense que ce que Kammerer a fait avec ses crapauds, Lyssenko l’ a réalisé en agriculture en voulant un changement d’espèces par adaptation des plantes au gel, humidité et hérédité des caractères ainsi acquis ; ce qui plaisait au régime pensant purger les caractères bourgeois par un bain dans le communisme. De son coté le régime hitlérien s’est appuyé sur la notion d’évolution par la victoire de la race la plus forte : la race aryenne.Dans les 2 cas de dictature, il s’agit de considérer une théorie comme une loi qui n’est qu’un système explicatif, une hypothèse découlant de faits réels. Des biologistes préfèrent parler de "paradigme"de l’origine des espèces, ce qui rend compte de l’évolution des connaissances et trace un chemin de recherche

    Répondre à ce message

Répondre à cet article