Accueil du site > Actualités > Le Journal de Gérard Leclerc

Le Journal de Gérard Leclerc

L’économie de la Semaine sainte

par Gérard Leclerc - 1er avril

Quelqu’un m’a reproché hier la tonalité plutôt sombre de la dramatique divine, si présente à la Semaine sainte. Mais comment échapper à la dimension rédemptrice du Salut et à la Croix du Seigneur ? C’était l’obsession de Blaise Pascal, reprenant saint Paul : que la Croix ne soit pas évacuée ! Pourtant, on aurait tort d’en déduire que le christianisme est la religion de la tristesse. Nous savons que la Grande semaine débouche sur la Résurrection du Seigneur, et que celle-ci constitue la victoire définitive (...)